in ,

Jean-Pierre Pernaut : cette étonnante raison pour laquelle sa mère appelle Jacques Legros après le JT !

Jean-Pierre Pernaut : cette étonnante raison pour laquelle sa mère appelle Jacques Legros après le JT !
© TF1

Plusieurs mois après sa mort, l’écho de la légende du 13H de TF1 continue de retentir sur toutes les actualités. Jean-Pierre Pernaut : cette étonnante raison pour laquelle sa mère appelle Jacques Legros après le JT. Le point sur la question…

En pleine promotion de son livre intitulé Derrière l’écran, le journaliste de TF1 était le grand invité de TV Grandes Chaînes pour une interview exclusive. L’occasion pour l’actuel joker de Marie-Sophie Lacarrau de revenir sur une anecdote surprenante de l’époque où il travaillait avec son défunt collègue. Jean-Pierre Pernaut : cette étonnante raison pour laquelle sa mère appelle Jacques Legros après le JT.

« Qu’il vienne le faire son journal »

C’est officiel. Derrière l’écran, 40 ans au cœur des médias (édition du Rocher), le livre de Jacques Legros sortira enfin le mardi 4 octobre 2022. Une autobiographie où le joker historique du JT de 13H, sans complexe, se dévoile pour la toute première fois.

Comme il fallait s’y attendre, le journaliste revient sur les coulisses de ses relations avec Jean-Pierre Pernaut. Un rapport plus complexe que les observateurs extérieurs pourraient se l’imaginer.

L’auteur relate par ailleurs cette scène complètement surréaliste qui se produit courant 2020. En cette période, le monde était plongé dans le confinement suite au ravage sans précédent de la Covid-19.

À cause de son état de santé fragile face à la pandémie, c’est Jacques Legros qui a assuré les commandes de son JT. Jugé extrêmement interventionniste, son joker a fini par exploser. « Qu’il vienne le faire son journal« , déclarait-il, avant de se précipiter vers la sortie. Près du parking où sa voiture est garée, l’un de ses collègues a réussi à le faire changer d’avis.

Un épisode plutôt rare, même si les deux hommes n’entretiennent pas une relation particulière. « Nous n’étions pas amis, expliquait Jacques Legros. Mais pas non plus ennemis« , ajoutait-il.

« Je dirais juste que nos relations étaient plus distantes et moins lisses qu’on aurait pu l’imaginer, poursuivait-il. Sa présence a été rarement pesante« , avouait-il.

Quant Françoise Pernaut interpelle Jacques Legros…

Au début de leur collaboration, Françoise Pernaut lui a transmis sa reconnaissance pour la qualité de son travail. « Au début, sa maman m’appelait après le JT. ‘Je vous remercie de bien soigner le journal de mon fils’, me disait-elle. C’était magnifique…  »

Pour rappel, cette brave dame est décédée au courant de 2016, à ses 101 ans et son fils, le 2 mars 2022, à l’âge de 71 ans.