in

Jean-Pierre Pernaut : cet étrange secret que le journaliste a laissé derrière lui, Nathalie Marquay dévoile tout dans TPMP !

Jean-Pierre Pernaut : cet étrange secret que le journaliste a laissé derrière lui Nathalie Marquay dévoile tout dans TPMP !
© C8 / TF1

Toujours en plein deuil, la maman de Tom et Lou ne cesse pas de parler de son défunt mari à chaque fois qu’elle se retrouve sur un plateau télé ou radio. Jean-Pierre Pernaut : cet étrange secret que le journaliste a laissé derrière lui, Nathalie Marquay dévoile tout dans TPMP.

Présente sur le rang des chroniqueurs de C8 ce mardi 17 mai, l’ancienne reine de beauté a encore confirmé ses liens forts avec le monde du spiritisme. Elle a confié devant ses collègues qu’elle continue de communiquer avec son défunt mari. Jean-Pierre Pernaut : cet étrange secret que le journaliste a laissé derrière lui, Nathalie Marquay dévoile tout dans TPMP.

« C’est un truc bête, mais je lui parle… »

Un peu plus de deux mois après la mort de Jean-Pierre Pernaut, sa veuve Nathalie Marquay a surpris tout le monde. L’ex-Miss France a révélé devant le public de Touche pas à mon poste, ce mardi 17 mai 2022, un gros secret de famille.

L’auteur de « Moi j’y crois » a certifié son éventuel rapport privilégié avec le monde des morts. Une confidence qu’il faut toujours suivre avec beaucoup de « réserves ».

En effet, Nathalie Marquay a expliqué comment le père de ses enfants l’avait aidé pour ne pas se soucier de sa finance.

« C’est un truc bête, mais je lui parle, débitait-elle alors, suivi d’un long silence sur le plateau de TPMP. Je lui dis que j’espérais être à la hauteur pour les études des enfants, ça coûte cher, mais on va s’en sortir, a-t-elle donc poursuivi.

Celle qui est définie souvent par ses fans comme étant un médium ne s’était pas arrêtée là. « Après, je vais dans la cuisine et j’entends une voix qui me dit “va dans la bibliothèque”, rapportait-elle, totalement émue.

« On se rencontre tous là-haut après, qu’on soit juif, musulman, catholique ».

En obéissant à cette voix, » j’y vais, je prends un livre et il y avait 500 euros en liquide dedans, révélait-elle devant l’ébahissement de tout le plateau. Un truc de dingue », a-t-elle, tout de même, reconnu.

Bref, « je dis qu’il n’y a pas de hasard, on se rencontre tous là-haut après, qu’on soit juif, musulman, catholique », a-t-elle assuré vers la fin.