in

Jean-Pierre Pernaut atteint du cancer du poumon : ce cancer de la peau qu’il a gardé secret

Jean-Pierre Pernaut atteint du cancer du poumon : ce cancer de la peau quil a gardé secret
© LP / Frédéric Dugit

Jean-Pierre Pernaut atteint du cancer du poumon, ce cancer de la peau qu’il a gardé secret. On vous donne tous les détails.

Après avoir combattu son cancer de la prostate trois ans plus tôt, Jean-Pierre Pernaut est atteint du cancer du poumon : ce cancer de la peau qu’il a gardé secret depuis très longtemps.

« J’ai cru que ça ne pouvait arriver qu’aux autres. J’aurais dû arrêter » !

« Le premier jour d’octobre, on a appris pour un second cancer du poumon », confie Nathalie Marquay. « Évidemment que j’ai peur. On fait confiance aux médecins. Il est tombé sur des médecins fabuleux, les hôpitaux ont des machines extraordinaires, les progrès de la médecine sont formidables ».

« J’ai subi une première opération début juillet, un traitement qui continue depuis quelques semaines, j’attendais un peu pour en parler. », Avouait Jean-Pierre Pernaut à ses abonnés Twitter.

« Il ne faut pas avoir peur du cancer. J’en ai déjà eu un, la prostate, vous le savez, j’en ai parlé pour essayer d’améliorer la prévention. Même chose pour le poumon« , poursuivait l’ex-présentateur du JT de 13 h de TF1.

« J’ai cru que ça ne pouvait arriver qu’aux autres. Pendant des années, on m’a dit d’arrêter de fumer. Je n’y ai pas cru, j’aurais dû arrêter, regrettait le père de quatre enfants… Tout va bien pour l’instant. On surveille, tout est sous contrôle. », assurait le prédécesseur de Marie-Sophie Lacarrau.

« C’est fatigant et je suis encore dans le potage » !

Jean-Pierre Pernaut a également été confronté à un cancer de la peau… « Ce mélanome qu’il a détecté à temps », précise le magazine Closer.

« Après son opération, il a découvert un bouton qui le grattait (tout près du poignet) », révélait l’ancienne Miss France qui lui a conseillé aussitôt d’aller faire des analyses. Il s’agissait encore que d’un « pré-cancer ». Il a pu être retiré avant qu’il n’ait eu le temps de s’étendre.

La radiothérapie qu’il suit dans le cadre du traitement de son cancer des poumons s’est achevée il y a maintenant quinze jours comme Jean-Pierre Pernaut l’avait confié dans les colonnes du « Parisien ».

«C’est fatigant et je suis encore dans le potage. Après, on verra bien. Soit la maladie s’en va, soit il faudra amorcer d’autres traitements, admettait le journaliste de 71 ans. Je n’en sais rien », déclarait-il.