Jean-Luc Reichmann explique enfin pourquoi on ne verra jamais le visage de Zette !

Jean-Luc Reichmann explique enfin pourquoi on ne verra jamais le visage de Zette !
© TF1

Chaque midi, la voix-off des 12 Coups de midi ne cesse de distiller sa très bonne humeur. Un rôle qu’elle joue constamment derrière les projecteurs. Jean-Luc Reichmann explique enfin pourquoi on ne verra jamais le visage de Zette. Découvrez dans les prochaines lignes les confidences inédites de l’animateur.

Tous les fidèles téléspectateurs des 12 coups de midi ne peuvent pas ne pas admirer la surprenante voix-off de l’émission. Jour après jour, elle fait, tout comme le présentateur vedette, la pluie et le beau temps du jeu méridien de TF1. Cependant, sa figure reste un grand mystère pour le grand public. Jean-Luc Reichmann explique enfin pourquoi on ne verra jamais le visage de Zette.

« Ça fait partie du mystère du jeu et du pacte qu’on a… »

À l’occasion de la célébration des 12 ans des 12 coups de midi, une émission spéciale qui a débuté le dimanche 26 juin 2022, tout le monde a attendu pour voir enfin le visage de Zette.

Un espoir réduit très vite au néant par le présentateur. Pour Jean-Luc Reichmann, les téléspectateurs, malgré leur insistance, ne verront jamais la fameuse Zette en chair et en os.

« Ça fait partie du mystère du jeu et du pacte qu’on a, Isabelle et moi, déclarait-il. Ne pas voir son visage fait partie de l’imaginaire autour de son personnage » expliquait très clairement l’animateur de 61 ans.

Grosse surprise pour les fidèles téléspectateurs des 12 Coups de midi !

Mais à partir du 2 juillet 2022, les fans risquent d’être surpris par la chaîne privée. En fait, après le tout premier prime de cette émission spéciale 12 ans des 12 coups de midi, la production prévoit de diffuser un documentaire hors du commun sur Jean-Luc Reichmann.

Une rare occasion où son entourage livrera des confidences inédites sur l’animateur. Et Isabelle Benhadj, surnommée Zette, fera très certainement du cercle restreint de ceux donneront leur avis sur le compagnon de Nathalie Lecoultre.

« On la voit à visage découvert pour la première fois dans le documentaire, car c’est Isabelle qui parle de son pote Jean-Luc, a-t-il fait bien mention. On est amis depuis 1987, date où je suis monté à Paris, précisait-il. Elle fait partie de ma vie au quotidien, le midi, a-t-il ajouté.

« Dans le documentaire, elle a des mots hyper touchants pour moi« , soulignait encore Jean-Luc Reichmann. « Quand on m’a demandé ‘qui je verrais dans ce doc’’, j’ai pensé à elle, car c’est mon amie« , a-t-il conclu.