in

Jean-Luc Reichmann en larmes, fait ses adieux émouvants

Jean-Luc Reichmann en larmes fait ses adieux émouvants
© TF1

Jean-Luc Reichmann en larmes, fait ses adieux émouvants à un ami cher qu’il a perdu tout récemment. On vous dévoile tout !

Jean-Luc Reichmann en larmes, fait ses adieux émouvants à Jean-Pierre Pernaut. Ce dernier a succombé du haut de ses 71 ans, des suites d’une complication de son cancer du poumon. De passage sur BFMTV, le compagnon de Nathalie Lecoultre n’a pas caché sa vive émotion.

Jean-Pierre Pernaut est décédé à 71 ans.

A l’automne dernier, épaulé par Nathalie Marquay, le journaliste de 71 ans avait évoqué ce combat, qui sans le savoir, s’est avéré le dernier de sa vie.

Au fond de lui, il savait que la situation était beaucoup plus grave qu’en 2018, lorsqu’il avait affronté son premier cancer, celui de la prostate.

Son état de santé s’est rapidement dégradé. Ses séances de radiothérapie se sont avérées épuisantes, le contraignant à se retirer de l’antenne de LCI en décembre.

Après des vacances en famille aux Maldives pour les fêtes de fin d’année, son épouse avait révélé en direct sur le plateau de Touche pas à mon poste qu’il avait été victime de « quatre mini-AVC ».

« J’arrive pas à réaliser pour tout vous dire » !

Présent sur le plateau d’Yves Calvi sur BFMTV, Jean-Luc Reichmann a rendu hommage au journaliste phare de la première chaîne. Le visage marqué par un vif chagrin, Jean-Luc Reichmann révèle que ce fut pour lui, « un coup de poignard ».

« C‘était un compagnon de route (…) Jean-Pierre c’était la vérité, la sincérité, la proximité, et il était d’une fidélité extraordinaire. « , rajoutait le célèbre présentateur des 12 Coups de midi. Jean-Pierre Pernaut était pour lui, « un sourire, un sourire dans l’oeil, ce bonjour positif quoi qu’il arrive. « 

« J’arrive pas à réaliser pour tout vous dire, confessait le papa de six enfants. J’ai perdu, un ami, j’ai perdu mon frangin, je perds mon frère, mon père, humainement et professionnellement c’était un exemple pour nous tous ».

Pendant quYves Calvi lui demandait un souvenir de son défunt ami, Jean-Luc Reichmann a botté en touche, l’air visiblement attristé : « Pour moi de toutes manières, il ne sera jamais mort. Il est en permanence avec moi. «