in

Jean-Luc Reichmann : c’est quoi un angiome, ce trouble cutané dont il souffre depuis sa naissance ?

Jean-Luc Reichmann : cest quoi un angiome ce trouble cutané dont il souffre depuis sa naissance ?
© Voici

Jean-Luc Reichmann : c’est quoi un angiome, ce trouble cutané dont il souffre depuis sa naissance ? On vous donne les détails !

Cette énorme tache de vin sur le visage du célèbre animateur des 12 Coups de midi ne vous aurait certainement pas échappé. Jean-Luc Reichmann, c’est quoi un angiome, ce trouble cutané dont il souffre depuis sa naissance ?

Ces petites piques subies par Jean-Luc Reichmann 

Cette particularité physique lui a longtemps_ à une époque de sa vie_ valu des moqueries. Mais avec le temps, Jean-Luc Reichmann a appris à l’assumer.

La tache de vin en question est en réalité un angiome. Ce trouble cutané est loin d’être rare car il touche 1 personne sur 10 et survient généralement dès la naissance.

C’est une malformation cutanée liée à une dilatation exagérée des vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Elle se manifeste par la présence d’une ou plusieurs taches rouges cutanées, pouvant être localisées au niveau du visage, comme c’est le cas du compagnon de Nathalie Lecoultre.

On peut aussi le retrouver sur le reste du corps, et certains organes comme le foie ou le cerveau.

Ces taches ont tendance à s’épaissir et à grandir avec l’âge, parfois elles peuvent se résorber tout naturellement. Mais elles sont sans danger, à moins d’être sur le front ou les paupières.

Leur caractère inesthétique est la source de beaucoup de complexes et peut vraiment impacter psychologiquement sur les personnes qui en souffrent.

La cause ? Un manque d’oxygénation des certaines régions cutanées peut-être, conduisant ainsi au développement de nouveaux vaisseaux sanguins.

« Entre cinq et sept ans, je me souviens de petites piques du genre : ‘Ta mère avait envie de fraise’, ‘Nez rapé’, etc. Au début, c’est un jeu et après ça fait mal. Mon prof de mathématiques m’appelait « Reichmann le rouge » et mon prof de français ‘la tache’« , confiait le père de six enfants auprès de Télé Poche.

Il a tout fait pour le faire disparaître. Mais il faut croire que ses séances de laser à l’hôpital effectuées durant son enfance n’ont pas eu l’effet escompté.

« C’est à cet âge-là que j’ai compris que, finalement, ma tache n’était pas grand-chose en comparaison de son handicap » !

Il avait déjà tenté de le dissimuler avec du maquillage. « Après une année, je commençais à effacer le fond de teint avec les doigts. Les producteurs voulaient faire de moi le gendre idéal, je leur ai dit que je ne me reconnaissais pas, ce n’était pas moi. J’avais l’âge d’assumer ma tache« , indiquait-il.

« C’est à 7 ans, dans la cour de récré, que c’était difficile. Le pire a été mon prof de français : ‘La tache, au tableau !’ C’est violent à 14 ans, à la période où la séduction se développe.« , poursuivait Jean-Luc Reichmann.

Dans les colonnes de TV Grandes Chaînes, en février 2020, il a expliqué comment sa sœur lui a permis d’accepter son état.

« Elle a été comme un ‘détonateur’ pour moi. On s’est aperçu tardivement qu’elle était sourde à 97%. Ici, elle avait 3 ans et moi, 13 ou 14. C’est à cet âge-là que j’ai compris que, finalement, ma tache n’était pas grand-chose en comparaison de son handicap ».

« J’avais – et j’ai toujours – un devoir de protection envers ma petite sœur, qui était encore plus montrée du doigt que je ne l’étais ».