in ,

« J’arrivais même plus à marcher… » : Amandine Pellissard aux urgences !

Jarrivais même plus à marcher... : Amandine Pellissard aux urgences !
© Instagram

Grosse frayeur pour les fans du docu-réalité de TF1, Familles nombreuses, la vie en XXL. « J’arrivais même plus à marcher… » : Amandine Pellissard aux urgences. On vous raconte tout.

Le couple vient encore de traverser une période particulièrement très éprouvante… Suite à un grave problème de santé. « J’arrivais même plus à marcher… » : Amandine Pellissard aux urgences. Que s’était-il passé ?

« C’est parti en co*ille… »

Le clan Pelissard a traversé une très mauvaise journée ce samedi 3 septembre 2022. Alexandre s’est retrouvé encore aux urgences. Un épisode douloureux pour le père de famille et tous les membres de cette famille nombreuse.

« J’ai eu une grosse douleur en bas du ventre« , pouvait-on lire sur Instagram de la famille le lendemain de cette mauvaise nouvelle. « Ça me faisait vraiment mal, racontait le mari d’Amandine Pellissard. J’arrivais même plus à marcher« , ajoutait-il.

Cette mésaventure d’Alexandre s’est produite au moment où le couple s’est rendu dans une grande surface pour faire leurs courses. Prise de panique, Amandine a appelé tout de suite un taxi, et décide de conduire son compagnon aux urgences.

La mère de famille a choisi un hôpital le plus proche de leur position. « Dans le taxi, ça a empiré« , témoignait en effet Amandine. « C’est parti en co*ille« , regrattait-elle. Il n’arrivait plus à marcher, on s’est arrêté à la clinique « , indiquait-elle avec beaucoup de compassion.

En arrivant dans cet établissement hospitalier, le père de famille a dû rester seul… Puisque l’endroit n’acceptait pas du tout les accompagnants. C’est depuis leur domicile qu’Amandine Pellissard et leurs 08 enfants ont donc attendu des nouvelles d’Alexandre. « Ils m’ont examiné, après, j’ai fait un scanner, et j’ai eu les résultats« , déclarait par la suite le malade.

De quoi souffrait Alexandre ?

Il souffrait en effet de calcul rénal. Un gros souci de santé qui a provoqué une colique néphrétique. « C’est la première fois que j’ai un truc comme ça« , poursuivit encore le principal intéressé.

« Mais c’est normal, tu as 42 ans« , affirmait à son tour Amandine Pellissard, secouée vraisemblablement par « cette grosse frayeur« . « Il m’a fait bien peur« , reconnaissait-elle d’ailleurs. Bref, « quand on a eu les résultats, on était quand même soulagé« , a-t-elle conclu.