in ,

Jacques Dutronc : cet électrochoc l’a poussé à arrêter l’alcool

Jacques Dutronc : cet électrochoc la poussé à arrêter lalcool
© ABACA

Jacques Dutronc : cet électrochoc l’a poussé à arrêter l’alcool. On vous raconte cette triste histoire dans les moindres détails.

Le chanteur de 78 ans se prépare à partir en tournée avec son fils Thomas. Il fait son retour en très grande forme après avoir connu des pépins de santé. Jacques Dutronc : cet électrochoc l’a poussé à arrêter l’alcool.

Jacques Dutronc « carbure désormais au Cohiba et sirote de la chicorée bio ».

A 78 ans, l’ex-compagnon de Françoise Hardy retrouve une seconde jeunesse aux côtés de leur fils avec lequel il s’apprête à se lancer dans une tournée commune. Un beau projet qui débutera le 12 avril prochain. Sa dernière montée sur scène date de l’année 20 lors des concerts avec Les Vieilles Canailles.

Il a quitté sa maison en Corse afin de répéter avec Thomas Dutronc avec lequel il va reprendre ses plus grands tubes. Comme le rapportent nos confrères du Figaro, Françoise Hardy ne pourra pas les admirer sur scène à cause « de [sa] santé fragile ».

A l’approche de ses 80 ans, l’on a appris que Jacques Dutronc essaie aujourd’hui de faire beaucoup attention à sa santé. Il a d’ailleurs pris la décision d’arrêter l’une de ses mauvaises habitudes pour le bien de sa santé. Il compense cependant avec une toute autre addiction.

Le Figaro confirme que l’artiste émérite a arrêté l’alcool. Le compagnon de Sylvie Duval a de quoi compenser l’arrêt des boissons alcoolisées puisqu’il « carbure désormais au Cohiba et sirote de la chicorée bio ».

« C’est pas mal, mais c’est mieux avec du miel dedans », confessait-il auprès du quotidien.

« Ça lui a fait très peur(…) Il a pris conscience tout à coup de la fragilité de la vie » !

Constamment accroché à son cigare, celui qui formait un trio avec Johnny Hallyday et Eddy Mitchell a décidé de ne plus boire d’alcool pour une bien triste raison révélée par le biographe Frédéric Quinonero.

« Ça lui a fait très peur, confiait-il au journal Nord Eclair. La mort de Johnny, c’est la perte d’un ami d’enfance qu’il a toujours connu. Il a pris conscience tout à coup de la fragilité de la vie, il s’est dit qu’il pouvait bien être le prochain… d’autant que c’est Eddy Mitchell qui chante ‘Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là' ».

« Si cette prophétie est juste, la prochaine ‘vieille canaille’ à disparaître, c’est Jacques », est-il indiqué. Jacques Dutronc est bien décidé à déjouer le destin, on dirait bien !