in

Isabelle Morini-Bosc fait des révélations chocs sur la mort de Jean-Pierre Pernaut : « Il a été endormi pour ne plus sentir la douleur » !

Isabelle Morini-Bosc fait des révélations chocs sur la mort de Jean-Pierre Pernaut : Il a été endormi pour ne plus sentir la douleur!
© C8

Isabelle Morini-Bosc fait des révélations chocs sur la mort de Jean-Pierre Pernaut : « Il a été endormi pour ne plus sentir la douleur » !

C’est ce 2 mars que le mari de Nathalie Marquay a rendu l’âme du haut de ses 71 ans après avoir lutté pendant des mois contre un cancer du poumon. Isabelle Morini-Bosc fait des révélations chocs sur la mort de Jean-Pierre Pernaut : « Il a été endormi pour ne plus sentir la douleur » !

« Ça faisait plusieurs jours qu’on redoutait son départ » !

La mort de l’ancien présentateur du JT de 13H de TF1 a eu l’effet d’une bombe. Cela n’a pas laissé insensible les millions de Français qu’il avait pour habitude d’accompagner à chaque mi-journée.

Après 33 ans de bons et loyaux services à la tête de son journal télévisé, pas étonnant que le journaliste figure parmi les personnalités télés préférées des Français.

L’été dernier il avait annoncé être atteint d’un cancer des poumons.

La doyenne de la bande de chroniqueurs de Cyril Hanouna vient tout récemment de faire des révélations CHOCS sur le prédécesseur de Marie-Sophie Lacarrau.

Isabelle Morini-Bosc a relaté ce qu’il s’est réellement passé avant que Jean-Pierre Pernaut ne s’éteigne à jamais.

« Ça faisait plusieurs jours qu’on redoutait son départ », expliquait celle qui est très proche du couple.

« Je ne pense pas que son épouse, Nathalie Marquay, m’en voudra de faire état de la conversation que nous avons eu lundi après-midi », donnait-elle le ton.

« On espérait au miracle, il n’a pas eu lieu » !

« Ça faisait trois semaines qu’elle le veillait jour et nuit à l’Hôpital Georges Pompidou où il avait été hospitalisé, non pour son cancer du poumon, qu’il était semble-t-il en train de vaincre, mais pour un enchaînement d’autres problèmes de santé s’étant successivement déclarés », révélait-elle.

« Il s’agissait de petits AVC en février, une opération à coeur ouvert dont il s’était bien remis avant une aggravation brutale de son état général ayant obligé à l’endormir en tout début de semaine. On espérait au miracle, il n’a pas eu lieu », poursuivait Isabelle Morini-Bosc.

Ses reins n’ont plus fonctionné« , dévoilait-elle la voix tremblotante, en direct du plateau de Touche pas à mon poste. « Il a été endormi pour ne plus sentir la douleur » et c’était la fin pour lui !