in ,

Inflation carburant, gaz, électricité : ces nouvelles aides qui pourraient bientôt être débloquées

Inflation carburant gaz électricité : ces nouvelles aides qui pourraient bientôt être débloquées
© Pausette

Inflation carburant, gaz, électricité : ces nouvelles aides qui pourraient bientôt être débloquées par le gouvernement.

L’actuelle guerre en Ukraine fait planer un risque non négligeable de difficultés économiques en France. L’État plancherait sur l’élaboration d’un plan afin de venir en aide aux ménages les plus modestes. Le but est de les soutenir pour qu’ils puissent faire face à cette nouvelle crise. Inflation carburant, gaz, électricité : ces nouvelles aides qui pourraient bientôt être débloquées.

L’invasion russe de l’Ukraine risque d’en pâtir en France. Le Président de la République Emmanuel Macron n’a d’ailleurs pas omis d’évoquer cette possibilité  lors de son allocution du mercredi 2 mars 2022.

Cette inflation toucherait certainement le prix de l’énergie ou des produits de première nécessité. Devant cette situation, l’exécutif réfléchirait à une mesure urgente pour venir en aide aux plus modestes.

Avec l’élection présidentielle en ligne de mire, la tâche ne risque pas d’être facile, comme nous le rapportent nos confrères du Parisien. Les élections présidentielles vont se tenir ce mois d’avril prochain.

Les premières mesures d’ici la semaine prochaine

« Face à ces conséquences économiques et sociales, je n’ai et n’aurai qu’une boussole : vous protéger », martelait le mari de Brigitte Macron durant son allocution.

Juste après la déclaration, le Chef de l’Etat a chargé Jean Castex, son Premier ministre d’élaborer un plan dit « de résilience ».

En effet, dès la semaine prochaine, les premières mesures pour « protéger nos concitoyens et l’économie française » vous seront révélées comme l’a annoncé le chef du gouvernement le jeudi 3 mars 2022, au cours de son passage au 13 h de TF1.

Ces nombreuses pistes pour aider les ménages modestes

Pas mal d’hypothèses sont sur la table dont entre autres un nouveau « chèque inflation » de 100 €, comme celui versé la fin de l’année 2021 aux Français touchant moins de 2 000 € nets par mois.

Une baisse des taxes sur le carburant serait également envisageable voire la possibilité d’un chèque carburant sur le modèle du chèque-restaurant.

Pour ce qui est du gaz ou de l’électricité, l’Etat envisagerait aussi de maintenir le « bouclier tarifaire » jusqu’à la fin de cette année 2022. Nous vous tenons au courant des dernières informations à ce sujet. Restez connectés.