in

Indemnité de 100 à 300€ : qui sont les Français bénéficiaires ?

Indemnité de 100 à 300€ : qui sont les Français bénéficiaires ?
© iStock

Indemnité de 100 à 300€, qui sont les Français bénéficiaires ? Toutes les infos dans les prochaines lignes de notre article.

Le gouvernement prévoit en effet l’augmentation de certaines prestations sociales et familiales dont la prime d’activité. Indemnité de 100 à 300€ : qui sont les Français bénéficiaires ? Découvrez plus de détails avec l’équipe rédactionnelle d’Il est encore temps.

Prime d’activité : objectif, conditions d’attribution

Cette nouvelle aide aux travailleurs fusionne le RSA activité et la prime pour l’emploi. Elle s’adresse notamment aux travailleurs à revenus modestes. La prime d’activité vise à favoriser le maintien de l’emploi ou le retour sur le marché du travail.

Son attribution est fonction de votre composition familiale ainsi que des ressources de l’ensemble de votre foyer. Elle est versée par la Caisse d’allocation familiale ou la Mutuelle sociale agricole.

Elle concerne jusque-là, près de 5 millions de foyers. Sa demande peut être effectuée à n’importe quel moment et se fait directement en ligne. La CAF met à disposition de tous les utilisateurs, un simulateur gratuit de calcul de la prime activité.

Elle est versée mensuellement par la CAF pour une période de 3 mois. Si vous respectez de nouveau les conditions d’attribution, peut-on lire sur le site aide-sociale.fr, elle sera versée pour une nouvelle période de 3 mois.

Aucune augmentation de la prime d’activité n’est prévue pour l’année 2022 en dehors de la revalorisation annuelle de 1,8% à compter du 1er avril 2022.

En attendant les discussions au parlement prévues ce 18 juillet prochain, ces informations restent d’actualité. Notre équipe rédactionnelle n’omettra pas de faire une mise à jour si un changement aura lieu d’ici-là.

Qui peuvent jouir de cette indemnité de 100 à 300€ ?

Il n’est en effet pas possible de donner un montant précis de la prime activité à toucher si vous percevez le Smic. Ce qui est sûr, c’est que toutes les personnes qui perçoivent un salaire minimum ne sont pas éligibles à cette aide. 

Notez que plusieurs paramètres sont pris en compte dans le calcul des droits comme l’éligibilité à l’aide au logement (APL), le fait d’être propriétaire ou bien encore les revenus perçus par le conjoint.

  • Une personne célibataire sans enfant à charge percevant jusqu’à 1.560€ de salaire net ne touchera que 100€ de plus par mois.
  • Un parent célibataire percevant jusqu’à 2.000€ peut gagner 100€ supplémentaires, chaque mois.
  • Un couple avec deux enfants à charge, l’un au Smic et l’autre percevant 1.550€ de salaire peut prétendre à 200€ de plus chaque mois. 

Ces exemples ont été annoncés officiellement par le gouvernement lors de l’évolution de la prime d’activité en 2019.

Que va-t-il se passer en 2022 ? Selon la Drees, les personnes qui touchent moins que le SMIC, pourraient prétendre à une prime d’activité allant jusqu’à 300€ par mois. 

« Les familles monoparentales avec un enfant, dont le revenu d’activité est de 1,2 SMIC, voient le montant de leur prime d’activité augmenter de 90 euros par mois, pour atteindre 172 euros » ;

« Dans le cas d’un couple où les deux conjoints ont un emploi rémunéré au SMIC, chacun bénéficie de l’augmentation du bonus individuel maximal de la prime d’activité de 90 euros par mois. Les couples où les deux membres sont éligibles au bonus peuvent donc percevoir jusqu’à 180 euros supplémentaires par mois de prime d’activité grâce à la réforme. »