in

Impôts : Pourquoi la case 2CK est cruciale pour éviter une double imposition ?

Impôts : Pourquoi la case 2CK est cruciale pour éviter une double imposition
Impôts : Pourquoi la case 2CK est cruciale pour éviter une double imposition !-© Getty images

Des omissions mineures peuvent entraîner de lourdes conséquences financières. Il est donc important de faire preuve de prudence en vérifiant attentivement chaque détail de votre imprimé fiscal.

Pourquoi la case 2CK est cruciale pour éviter une double imposition : n’oubliez surtout pas de la vérifier lors de votre déclaration d’impôts! Vous vous éviterez ainsi des mauvaises surprises !

Impôts : Pourquoi la case 2CK est cruciale pour éviter une double imposition ?

Comme mentionné dans MoneyVox, si la case 2CK n’a pas été automatiquement préremplie, vous risquez de devoir payer la flat tax deux fois !

Chaque année, environ 10 millions de ménages sont touchés par la flat tax (PFU). En général, leur banque aurait déjà dû leur communiquer le montant prélevé au titre des impôts.

Ce montant devrait être indiqué dans un document appelé « imprimé fiscal unique » (IFU), où votre banque récapitule les informations transmises au fisc.

Les mêmes chiffres doivent donc apparaître sur votre relevé de compte bancaire, sur l’IFU et sur votre déclaration préremplie.

Le montant prélevé sera ajusté lors de votre déclaration de revenus.

En ce qui concerne vos revenus provenant de placements, ils sont tous soumis à une réduction de 30 %, correspondant à une déduction de 17,2 % pour les cotisations sociales et de 12,8 % pour l’impôt sur le revenu.

Qui sont concernés ?

La case 2CK de la déclaration de revenus concerne les contribuables qui ont perçu des intérêts bancaires avec prélèvement à la source en 2022.

Si vous avez perçu des intérêts ou des dividendes de produits d’épargne fiscalisés et n’avez pas demandé de dispense de prélèvement fiscal, vérifiez que le montant prérempli en case 2CK est correct.

Si vous ne remplissez pas cette case, vous risquez un double paiement de la flat tax : une fois à la source en 2022 et une fois dans votre solde d’impôt en 2023.

Si vous avez demandé une dispense de prélèvement, la case restera vide.