in

Impôt sur le revenu : attention, voici ce que vous devez savoir sur le nouveau barème 2024

Impôt sur le revenu : attention, voici ce que vous devez savoir sur le nouveau barème 2024
Impôt sur le revenu : attention, voici ce que vous devez savoir sur le nouveau barème 2024 !-© iStock

À quoi vous attendre avec le nouveau barème 2024 de l’Impôt sur le revenu ? On vous explique tout dans nos lignes qui suivent…

Impôt sur le revenu : attention, voici ce que vous devez savoir sur le nouveau barème 2024

Comme récemment confirmé par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, le barème de l’impôt sur le revenu va être revalorisé en 2024. En tenant compte de l’inflation, chaque tranche sera ainsi augmentée de 4,8%.

Une décision qui n’a rien d’inédite quand on sait que les seules fois, où le barème de l’impôt n’a pas été indexé sur l’inflation se sont produites en 2012 et 2013, sous les présidences de Nicolas Sarkozy puis François Hollande.

Sans plus attendre, voici donc le nouveau barème 2024 pour les impôts sur les revenus de 2023, après revalorisation :

                                                                                           Barème des Impôts 2024 sur les revenus 2023 

Tranche de revenu par part fiscale

Taux d’imposition pour la tranche

Jusqu’à 11 294 euros 0%
De 11 295 euros à 28 797 euros 11%
De 28 798 euros à 82 341 euros 30%
De 82 342 euros à 177 106 euros 41%
Au-delà de 177 106 euros 45%

En 2023, sur les revenus de 2022, le seuil de non-imposition pour un célibataire était fixé à 16 372 €. Avec cette revalorisation, « le gouvernement fait bouger à la baisse le curseur des personnes imposables », glisse le magazine Notre Temps.

Comme on peut voir sur le tableau ci-dessus, l’entrée dans la première tranche (11%) sera relevée à 11.294€ contre 10.777€.

Selon le ministère des Finances, l’absence de revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu aurait conduit à l’imposition de 320 000 nouveaux foyers au printemps prochain, sur leurs revenus de l’année 2023.

De nombreux contribuables peuvent se réjouir de la baisse de leur impôt. Par ailleurs, il faut noter que, selon l’Insee, le salaire mensuel de base, hors prime, aurait augmenté de 4,6 % en 2023.

Quid des gagnants et des perdants ?

Le nouveau barème de l’impôt sur le revenu bénéficiera à tous les contribuables français, quelle que soit leur situation financière.

Toutefois, les gagnants se distinguent selon leurs revenus : plus votre revenu net imposable est élevé, plus vos économies seront considérables.

Si votre salaire augmente en 2024, vous serez toujours gagnant. Une hausse inférieure à 4,8 % signifie que votre impôt reste inchangé, même avec un salaire supérieur.

Si la hausse est inférieure, vous pouvez même constater une baisse de votre impôt, en fonction du nombre de tranches.

En revanche, si votre salaire diminue, que vous avez changé de revenu ou de situation (comme gagner une part fiscale), votre avis d’imposition 2024 sera inférieur à celui de 2023.

Cette baisse sera encore plus importante si vous passez à moins de tranches d’imposition.