in

Impôt : ces 10 millions de Français doivent payer leur reliquat dès septembre 2022 !

Impôt : ces 10 millions de Français doivent payer leur reliquat dès septembre 2022 !
© iStock

Impôt : ces 10 millions de Français doivent payer leur reliquat dès septembre 2022 ! On vous donne toutes les informations.

L’administration fiscale met en ligne les avis d’impôt sur les revenus de 2021 jusqu’à fin août. Ce sont plus de 10 millions de contribuables qui sont concernés. Ils vont devoir s’acquitter de ce reste à payer à l’automne. Impôt : ces 10 millions de Français doivent payer leur reliquat dès septembre 2022 ! Voici tout ce qu’il faut savoir à cet effet.

Plus de 10 millions de ménages ont un reste à payer ce septembre 2022 !

Du 25 juillet au 31 août, les Français ont commencé par recevoir leur avis d’impôt, en ligne. Ceux qui ont déclaré leurs revenus sur l’imprimé papier, recevront le leur, « au plus tard début septembre ».

Ce document récapitule la situation fiscale du foyer mais aussi le montant éventuel qui reste à payer au titre de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux.

Les ménages qui n’ont pas actualisé en 2021 son taux de prélèvement à la source après une progression de salaire, ou encore ceux qui ont bénéficié d’une avance de réductions ou de crédits d’impôt trop élevée, peuvent être amenés à payer un reliquat.

Depuis le passage au prélèvement à la source en 2019, une fraction de l’impôt sur le revenu est dès lors, déduite chaque mois du salaire versé.

Il arrive pourtant que le contribuable ait finalement payé un montant insuffisant d’impôt, nécessitant alors un réajustement. Au titre des revenus touchés en 2021, le rattrapage s’effectuera à l’automne 2022.

Le reliquat est de 2100€ en moyenne par contribuable.

Selon le bilan sur la campagne de déclaration 2022 révélé ce 1er août par la Direction générale des finances publiques, 10,7 millions de ménages fiscaux sur les 38,6 millions recevant un avis d’impôt vont devoir solder un reste à payer cet automne.

Il est question de 22,5 milliards d’euros d’impôt sur le revenu non encore perçus par le gouvernement, soit 2.100€ à payer par contribuable concerné.

Ce reliquat sera prélevé entre la période allant du mois de septembre à décembre. Selon le cas, il peut se faire en un ou plusieurs prélèvements.

Si le reliquat est inférieur ou égal à 300€, il sera prélevé en une seule fois ce 26 septembre.

Au-dessus de ce montant, le paiement va être divisé en quatre prélèvements mensuels débités entre le 26 septembre et le 27 décembre 2022.