in

Impacts positifs du persil pour notre santé

Impacts positifs du persil pour notre santé
© iStock

Découvrez les impacts positifs du persil pour notre santé, cette délicieuse herbe aromatique qu’on retrouve souvent dans nos assiettes.

On le valide parce que oui, il n’est pas uniquement succulent mais aussi très bon pour l’organisme. La rédaction d’Il est encore temps vous dévoile les impacts positifs du persil pour notre santé.

Le persil, vraie mine de qualités nutritionnelles.

Le saviez-vous que le persil est une véritable mine de qualités nutritionnelles. Il est non seulement riche en antioxydants (lutéine, flavonoïdes, bêta-carotène), en minéraux (Fer, Calcium, Manganèse) mais aussi en vitamine (C, B9 et K).

Une pincée de persil au quotidien suffit pour combler nos apports en fer et en vitamine C. Il lutte également contre le stress oxydatif, responsable du vieillissement précoce et de l’apparition de cancers.

On le connaît aussi des vertus digestives. En plus de faciliter la digestion, le persil soulage aussi les flatulences. Il est en outre, considéré comme un aliment détox par excellence de par son action diurétique. Souvent, le persil est mixé avec un jus de citron pour une boisson détox.

Peu calorique, il est aussi connu pour être un allié des régimes minceur. Toutefois, prenez garde à vous ! Le persil peut effectivement aider à la perte de poids toutefois, il doit inévitablement s’inscrire dans « une alimentation équilibrée et modérément calorique ».

Son atout minceur ? Comme le cas de bon nombre d’herbes aromatiques, le persil a le pouvoir d’apporter du goût à nos préparations sans pour autant les charger en calories. En parfumant votre plat, vous n’aurez nullement besoin d’y ajouter de sauces, de beurre ou encore de matières grasses.

Le persil n’est pas bon pour tout le monde !

Toutefois, ce n’est pas pour autant qu’il faut en abuser. D’ailleurs, l’adage le dit très bien,  » En tout, l’excès est un vice » ! Consommé en quantité trop importante, le persil risque d’induire des troubles cardiaques.

Mais ce n’est pas tout ! Il peut également avoir un effet abortif et réduire la lactation. Aussi, faites attention si vous souffrez de troubles cardiaques. Au même titre, les femmes enceintes et/ou allaitantes doivent aussi éviter les cures de jus de persil.