in

Île-de-France : la grogne monte chez les usagers après avoir été débités à plusieurs reprises de leur forfait Navigo !

Île-de-France : la grogne monte chez les usagers après avoir été débités à plusieurs reprises de leur forfait Navigo !
Île-de-France : la grogne monte chez les usagers après avoir été débités à plusieurs reprises de leur forfait Navigo ! - © AFP

Île-de-France : la grogne monte chez les usagers après avoir été débités à plusieurs reprises de leur forfait Navigo ! On vous fait le point !

Après l’augmentation du tarif du pass Navigo de 11,8 %, le faisant passer de 75,20 à 84,10 euros ce 1er janvier 2023, la situation ne cesse de se dégrader pour la RATP et Île-de-France Mobilités : la grogne monte chez les usagers après avoir été débités à plusieurs reprises de leur forfait Navigo !

Forfait Navigo : Plusieurs usagers débités plusieurs fois par Île-de-France Mobilités

Ce 3 janvier, plusieurs usagers des transports en communs parisiens ont été victimes d’un bug ayant provoqué plusieurs débits bancaires durant leurs tentatives infructueuses de recharger en ligne leur pass Navigo.

« 252€ prélevés et obligée d’acheter un ticket ce matin car le pass navigo n’a jamais été chargé ! « 

« Le souci technique c’est d’avoir débité 2, 3, 4, 5, 6 fois des milliers d’usagers du prix de leur forfait Navigo. Passé à 84 euros ce mois-ci. Le mois où le pass augmente alors qu’on voyage dans des conditions épouvantables. J’ai été débitée de 336 euros ce matin« , déplorait cette utilisatrice sur Twitter.

« Ça aurait été pas mal de prévenir, ça fait depuis hier soir que c’est en carafe, j’ai essayé plusieurs fois, quasiment 700€ de prélevé« , s’insurgeait un autre.

Île-de-France Mobilités va procéder à un remboursement.

Face à ces nombreuses plaintes sur Twitter, Île-de-France Mobilités a fait savoir qu’un «souci technique concernant l’achat de titres Navigo sur smartphone». 35.000 personnes ont été débitées plusieurs fois.

Après avoir annoncé que le problème avait été résolu, Île-de-France Mobilités et le service client de la RATP ont indiqué qu’ils allaient procéder aux remboursements « effectués automatiquement sans besoin de passer par le SAV des applications ».

La régie de transports a également présenté ses excuses « pour cette erreur », sans donner plus d’indications quant à la date des remboursements. Ils se sont contentés de dire qu’elles auront lieu « dans les jours qui viennent ».