in

Il décide de ne pas débrancher sa femme contre l’avis médical, 2 mois après, tout bascule…

Il décide de ne pas débrancher sa femme contre l’avis médical, 2 mois après, tout bascule…
Il décide de ne pas débrancher sa femme contre l’avis médical, 2 mois après, tout bascule ! - © Bestimage

Dans une société qui rejette en bloc toute forme de transcendance et encore plus à l’existence d’un Créateur (de l’Homme et de l’ensemble de l’Univers), l’histoire de cette famille est une véritable contradiction. Mis sous respirateur après une contamination à la Covid-19, un père de famille refuse de débrancher sa femme et défie le pronostic vital posé par les médecins traitants en tournant tout son cœur, toute son âme, toute sa force, ainsi que toute sa pensée vers Dieu. Voici toute l’histoire…

Dans nos sociétés postmodernes où la science médicale ne cesse de se développer, tout le monde ne croit plus à une guérison en dehors des pilules et de la chirurgie.

Il décide de ne pas débrancher sa femme contre l’avis médical, 2 mois après, tout bascule…

Mais contre toute attente, un homme refuse une opération proposée par des médecins pour sauver son épouse…Maintenue en vie par un respirateur. Dans ce moment charnière de sa vie, il a décider de rechercher la face de Dieu en faisant recours à la prière.

Un choix qui lui a permis de sauver la mère de ses enfants et d’établir une relation intime avec le Très-Haut. Sans plus vous faire languir, découvrez tous les détails dans les prochaines lignes.

Ces derniers mois, le nouveau flambé de la Covid-19 en Chine continue de préoccuper l’Organisation Mondial de la Santé. Diagnostiqué pour la première fois dans ce même pays après le décès à Wuhan d’un homme de 55 ans au courant de septembre 2019, cette maladie a fait des ravages à travers les quatre coins de la planète.

Sans parler de la perte humaine ainsi qu’une crise économique sans précédent, la pandémie a provoqué également une psychose jamais deux dans toute l’histoire de l’humanité.

Comme ce fut le cas de nombreuses familles, celle de Zach a faillé être déchirée par cette terrible maladie. L’histoire se passe aux USA, dans l’État de l’Indiana.

Père de trios enfants, Zach et son épouse, Autumn Carver (enceinte de 7 mois de leur 3e bébé) ont été testés positif. Si le mari s’en est sorti sain et sauf, le cas de sa femme s’est compliqué à cause de sa grossesse.

Les médecins ont décidé de procéder par opération césarienne pour sauver le bébé de 7 mois. Après l’intervention, l’état de santé d’Autumn Carver s’est très vite dégradé.

Malgré les risques, Zach décide de se tourner vers Dieu…

Mis sous respirateur, ses médecins ont engagé un diagnostic vital. La seule et unique solution, déclaraient-ils à Zach c’est de procéder à une « double transplantation d’organe« .

Refusant cette opération, le citoyen américain s’est tourné alors vers Dieu. « J’ai prié pendant tout ce temps, témoignait-il. Je m’asseyais avec elle et je priais, poursuivait-il. Je marchais dans les couloirs ou m’asseyais dans la salle d’attente« , précisait-il.

Un miracle s’est opéré…

En créant une page Facebook intitulée « Healing for Autumn », de nombreuses personnes se sont jointes à sa cause en organisant une prière collection à distance.

Le miracle, selon la mesure de sa foi, s’est opéré lorsqu’un autre professionnel de la santé a proposé une thérapie sans chirurgie. Sa femme a réagit pas à pas au traitement. Au bout de 3 mois, Zach et Autumn Carver, accompagné de leur troisième enfant, Huxley Elias Carver.

« Je suis plus proche de ma famille. Je dis des prières à Dieu avec mes enfants tous les soirs, ce que je ne faisais pas…« , se réjouissait le père de famille.