in ,

Heatflation : voici les produits qui verront leur prix augmenter en 2023 !

heatflation-voici-les-produits-qui-verront-leur-prix-augmenter-en-2023

Le mot « heatflation » fait référence à l’expansion de certains produits en raison du réchauffement climatique. Mais d’où vient ce terme exactement ? Et quels produits sont les plus touchés par cette manifestation ?

Les prix ne cessent d’augmenter

L’inflation galopante se fait sentir partout dans le monde. En France, la hausse des prix était particulièrement sensible à partir de septembre 2021. Beaucoup n’hésitent pas à désigner la guerre en Ukraine comme la raison de l’augmentation des prix des supermarchés.

Mais Nicolas Léger, expert au cabinet international NielsenIQ, a répété à plusieurs reprises que le conflit armé ne peut pas être le premier facteur de hausse des prix, comme le rapporte Le Midi Libre. Cependant, l’exception à cette déclaration est une catégorie d’aliments. Précisément, une catégorie d’huiles réellement affectées par la guerre.

La véritable cause de l’explosion des prix réside dans l’accumulation de mauvaises récoltes ou la destruction de ces récoltes elles-mêmes. En réalité, plusieurs secteurs agro-alimentaires à travers le monde sont sous la pression de conditions climatiques dévastatrices. Selon les experts, l’accumulation de telles catastrophes météorologiques n’est nullement accidentelle, les principales causes étant le réchauffement climatique et le changement du climat.

Heatflation : quand les effets du désastre écologique se font sentir

Le mauvais temps en question est exactement ce que vous vivez en temps réel depuis des mois, voire des années. Ces phénomènes sont exacerbés par des gelées prématurées, des sécheresses et des températures bien inférieures et supérieures aux moyennes saisonnières. Experts, scientifiques, climatologues et économistes nous ont prévenus et sont catégoriques sur ce point. Ces perturbations sont principalement causées par les activités humaines.

L’émergence même du terme « heatflation », une contraction de l’anglais « heat » et « inflation », témoigne de l’ampleur du problème et de la prise de conscience qui l’entoure.

Les aliments affectés par ce phénomène

Une grave sécheresse au Canada a nui aux récoltes de graines de moutarde, entraînant des pénuries et une hausse des prix de cette épice très populaire en France. Aussi, les stocks de pois chiches aux États-Unis n’ont cessé de s’épuiser au cours des deux dernières années.

De leur côté, des températures anormalement élevées ont affecté les récoltes de riz à risotto dans le nord de l’Italie. Et une vague de chaleur inhabituelle a également mis en danger la culture de la tomate dans la région.

Par ailleurs, la production d’olives est pareillement victime des températures extrêmes dans le nord de l’Italie. De plus, environ 30% des récoltes du Brésil ont été détruites par des gelées et des inondations inadéquates, de sorte que les prix du café augmentent clairement. Enfin, la guerre en Ukraine, premier producteur et exportateur mondial d’huile de tournesol, a logiquement mis en danger la production de ce produit.