in

Hausse des retraites : mauvaise nouvelle ! Les pensions ne vont pas augmenter de 4 % ce mois d’août 

Hausse des retraites : mauvaise nouvelle ! Les pensions ne vont pas augmenter de 4 % ce mois d'août 
© Adobestock

Mauvaise nouvelle concernant la hausse des retraites, les pensions ne vont pas augmenter de 4 % ce mois d’août-ci ! On vous explique tout.

Hausse des retraites : Le saviez-vous que les pensions ne vont pas augmenter de 4 % ce mois d’août ? Assurément, le calendrier de l’examen parlementaire de cette loi n’a finalement pas permis à l’Assurance retraite de déployer la revalorisation tant attendue sur le paiement de la retraite de juillet versé en août.

Pourquoi la hausse de 4% des pensions de retraite ne se fera-t-elle pas ce 9 août comme prévu ?

« Cette revalorisation ne s’appliquera donc qu’à partir du paiement de la retraite du mois d’août, versée le 9 septembre prochain. Le montant correspondant à la revalorisation sur la retraite du mois de juillet sera versé rétroactivement avec le paiement du 9 septembre. », Est-il indiqué sur le site internet de l’assurance retraite.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse n’a pas eu suffisamment de temps pour refaire ses calculs et modifier les virements envoyés aux 15 millions de retraités.

Les retraités qui auraient dû recevoir les 4 % de hausse ce mardi 9 août, ne pourront les toucher que vers le 9 septembre.

Cette revalorisation comme expliqué par nos confrères de la « Dépêche du Midi », ne concerne pas les retraites des ex-salariés du secteur privé, rattachés à l’Agirc-Arrco, qui vont devoir attendre le mois de novembre pour savoir si leur retraite complémentaire sera ou non revalorisée.

Pensions de retraite : une autre revalorisation pour bientôt ?

Comme indiqué quelques jours plus tôt, par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, les pensions pourraient de nouveau être revalorisées à partir du 1er janvier 2023, selon le niveau de l’inflation à venir, qui selon les experts, pourrait atteindre jusqu’à 10 % sur un an en fin d’année.

« L’inflation telle que nous la connaissons aujourd’hui va rester forte jusqu’à la fin de l’année 2022 », insistait le locataire de Bercy auprès de RTL. Il « espère tout de même un reflux début 2023 ».

Restez connectés, l’équipe d’Il est encore temps vous tiendra au courant des dernières actualités sur le sujet.