in ,

Gaspillage alimentaire : les Français jettent 67€ d’aliments par mois à la poubelle

Gaspillage alimentaire : les Français jettent 67€ daliments par mois à la poubelle
© Getty images

Le gaspillage alimentaire joue un rôle essentiel dans le budget des ménages : le saviez-vous que les Français jettent environ 67€ d’aliments par mois à la poubelle ?

« Pour près d’un quart des Français, entre 26 % et 50 % des produits qu’ils achètent finissent à la poubelle », fait savoir Thomas Avoirte. Des gestes simples peuvent pourtant être mis en place pour éviter le gâchis et réduire les dépenses supplémentaires », poursuit l’expert culinaire chez HelloFresh, le leader mondial des box à cuisiner. Les Français jettent près de 67€ d’aliments par mois à la poubelle rien que pour du gaspillage alimentaire.

Gaspillage alimentaire : en France, 67 euros de nourriture par mois sont jetés par la fenêtre !

HelloFresh s’est associé à l’institut Censuswide pour mener une étude auprès de 1 679 personnes afin d’évaluer le coût du gaspillage chez les Français. L’étude en question avait été réalisée du 11 au 18 mai 2022.

Si vous faites tout votre possible pour réaliser quelques économies sur votre budget courses, commencez par surveiller votre poubelle ?

Il se peut que vous fassiez de ces Français sujets au gaspillage alimentaire !? Du gâchis quand on sait que beaucoup de foyers peinent à joindre les deux bouts.

Certains sont même forcés de ralentir leurs dépenses dans les supermarchés. 67 euros par mois correspondent déjà à pas moins de 804 euros par an.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce gaspillage alimentaire. A savoir des achats en trop grande quantité, une mauvaise gestion des stocks ou encore une conscience écologique encore trop peu développée.

« En achetant uniquement la quantité nécessaire pour chaque repas, les risques de gaspillage seraient limités » !

1/3 des personnes interrogées déclare jeter ses restes plutôt que de les recycler pour le repas suivant.

« 36% des Français jettent régulièrement des aliments dont ils n’ont plus besoin. En achetant uniquement la quantité nécessaire pour chaque repas, les risques de gaspillage seraient limités« , recommande Thomas Avoirte.

Les ménages français dépensent en moyenne près de 81,73 € par semaine pour leur alimentation. Avec l’inflation, ce budget a tendance à augmenter.

20% de ce phénomène est surtout lié à la mauvaise compréhension des dates de péremption.

Pas mal de produits sont mis à la poubelle alors qu’ils sont encore comestibles.

Voilà pourquoi plusieurs enseignes tentent désormais de changer les mentalités en vendant des produits périmés et en supprimant la date de durabilité minimale (DDM) sur certains produits jugés sans risque pour la santé (sel, vinaigre,…).

En Grande-Bretagne par exemple, l’enseigne de supermarchés Waitrose a supprimé les DLC de 500 produits, initiative à laquelle avaient déjà eu recours des géants en Outre-Manche, à l’instar de Tesco et Marks & Spenser.