in

Gare à ces faux chèques en circulation, rédigés sur papier libre !

Gare à ces faux chèques en circulation, rédigés sur papier libre !
Gare à ces faux chèques en circulation, rédigés sur papier libre !-© iStock

Dans un récent communiqué, la Banque de France tire la sonnette d’alarme sur une nouvelle arnaque qui tend à prendre de l’ampleur.

Gare à ces faux chèques en circulation, rédigés sur papier libre dont la Banque de France est supposée en être l’organisme émetteur. La rédaction d‘Il Est Encore Temps vous en dit plus sur le sujet.

Gare à ces faux chèques rédigés sur papier libre !

La rédaction d’un chèque sur papier libre est bel et bien possible, à la condition que ce dernier puisse comporter toutes les mentions obligatoires légales. Il faut en même temps qu’il soit émis sur un compte existant.

Il est porté à votre information que les particuliers ne peuvent pas depuis 2021, détenir de compte auprès de la Banque de France.

Il faut savoir qu’en raison du défaut d’existence du compte, « l’institution a été amenée plus d’une fois, à rejeter plusieurs faux chèques ». Les escrocs mentionnent cette banque sur leur chèque dans l’objectif de ne pas payer.

La Banque de France tire la sonnette d’alarme !

Face à la recrudescence de cette escroquerie, La Banque de France invite les professionnels à l’instar des « fournisseurs d’eau, de gaz, d’électricité, propriétaires de biens loués et collectivités » de ne jamais accepter de tels chèques.

Mais aussi, de prêter attention à la mention de l’organisme émetteur parce qu’il faut savoir que la « personne qui émet le chèque doit effectivement mentionner le nom de sa banque, comme étant organisme émetteur, afin qu’il soit valable ».

Le destinataire du chèque peut en effet poursuivre au pénal et au civil l’auteur d’un chèque qui ne détient aucun compte dans l’établissement désigné comme payeur.

Il est également conseillé aux particuliers de ne pas suivre les conseils mentionnés sur certains sites internet ou réseaux sociaux qui les incitent à rédiger de tels écrits sur papier libre pour régler leurs factures.