in

Florent Pagny : mauvaise nouvelle, son cancer du poumon a de nouveau frappé

Florent Pagny : mauvaise nouvelle, son cancer du poumon a de nouveau frappé
Florent Pagny : mauvaise nouvelle, son cancer du poumon a de nouveau frappé!- © Bestimage

Alors que Florent Pagny pensait prendre sa revanche en 2023, sa maladie lui a encore pris de court. Et pourtant, il fourmille pleins de projets pour son retour sous le feu des projecteurs entre son retour sur scène durant l’été prochain « pour une série de festivals en 2023 » comme annoncé sur sa page Facebook. Sans omettre Florent par Pagny. Avant que j’oublie, son autobiographie publiée par Fayard ce début mars.

Encore, son nouveau single en duo avec Kendji Girac vient à peine de sortir dans les bacs… Pleins (pleins) de projets oui. Alors que Florent Pagny se dit être “dans une phase de remise en forme », son cancer du poumon a de nouveau frappé ! Une mauvaise nouvelle qui aurait provoqué une “vive inquiétude” chez l’artiste.

Florent Pagny : son cancer du poumon a de nouveau frappé !

C’est dans les colonnes du magazine hebdomadaire Closer que l’on a appris la nouvelle CHOC concernant la probable rechute du cancer de poumon de l’interprète de Savoir Aimer, diagnostiqué en début d’année 2022.

Alors qu’il a terminé ses séances de chimiothérapie, et pensait être en voie de guérison, son état de santé semble s’être dégradé. La maladie aurait repris le dessus…

Selon nos informations exclusives, rapporte Closer, le cancer du poumon de Florent Pagny a de nouveau frappé ». Le magazine d’en dire davantage sur le sujet.

« A l’occasion d’un examen de contrôle passé en Argentine, où il s’est retiré avec son épouse Azucena, le chanteur âgé de 61 ans a découvert que l’état de la chaîne de ganglions située entre ses deux poumons était très préoccupant”.

Florent Pagny se “prépare à reprendre un protocole de soins adapté

Comme indiqué par un proche de l’ancien coach de The Voice, Florent Pagny “ne se laisse pas abattre”. Il se “prépare à revenir à Paris et reprendre un protocole de soins adapté”, confie la source.

Le principal intéressé ne s’est pas encore prononcé sur la question.

Affaire à suivre…