in

Florent Pagny malade : Michel Cymes donne son avis bien tranché sur les traitements de l’artiste

Florent Pagny malade : Michel Cymes donne son avis bien tranché sur les traitements de lartiste
Florent Pagny malade : Michel Cymes donne son avis bien tranché sur les traitements de l'artiste !-© Getty images

Alors que Florent Pagny souhaitait faire un film revenant sur l’histoire de sa reconstruction avec Audrey Crespo-Mara. Les choses se sont passées autrement. Le chanteur a passé quelques scanners. Ces examens se sont révélés plus « inquiétants » comme expliqué ce dimanche 5 mars 2023 par l’ancien coach de The Voice aux équipes de Sept à Huit sur TF1.

« J’ai passé un examen il y a très peu de temps parce que je me suis retrouvé, il y a une semaine, avec une énorme quinte de toux, où là ça m’a rappelé mes débuts de cette histoire », donnait-il le ton. Et en fait, les images, révèle-t-il, elles ne sont pas terribles. Il y a un ganglion qui a fixé. Ce qui fait, ajoute-t-il, qu’il y a des risques de métastases« . Florent Pagny toujours malade, le Docteur Michel Cymes donne son avis bien tranché sur les traitements de l’artiste. 

« Si j’avais suivi le programme comme prévu, peut-être… » !

« Peut-être que si j’avais été en France, regrettait l’ex de Vanessa Paradis, je n’aurais peut-être pas ce ganglion qui apparaît comme ça. Et si j’avais suivi le programme prévu, peut-être… C’est un peu de ma faute », admettait Florent Pagny avec franchise.

Florent Pagny malade : Michel Cymes donne son avis bien tranché sur les traitements de l’artiste

Convié ce 6 mars 2023 sur le plateau de BFMTV, Michel Cymes, le médecin le plus célèbre du PAF n’a pas manqué de revenir sur les révélations du mari d’Azucena au sujet de son état de santé.

« Si on propose un protocole thérapeutique, avec de la chirurgie, de la radiothérapie, de la chimiothérapie et qu’on propose de l’immunothérapie ; c’est qu’on estime que l’immunothérapie va vous permettre de diminuer le risque de rechute« , explique-t-il dans un premier temps.

« Un cancer peut récidiver, peut faire des métastases, prévient Michel Cymes. Mais si vous avez l’impression qu’il n’y a plus rien, parce qu‘il peut y avoir une cellule qui est partie à un moment donné que vous n’avez pas vu et qui va aller se développer ailleurs dans l’organisme« , met-il en garde.