in

Florent Pagny : cette nouvelle exigence imposée par son traitement risque de compromettre son retour sur scène !

Florent Pagny : cette nouvelle exigence imposée par son traitement risque de compromettre son retour sur scène !
Florent Pagny : cette nouvelle exigence imposée par son traitement risque de compromettre son retour sur scène !-© Bestimage

Depuis l’annulation de sa tournée anniversaire, lorsque le chanteur a appris son cancer du poumon il y a maintenant près d’un an et demi, il souhaite reprendre sa carrière en main dès cet été. Pris au dépourvu par la rechute de sa maladie, Florent Pagny doit maintenant composer avec cette nouvelle exigence imposée par son traitement, ce qui risque fort bien de compromettre son grand retour sur scène. Voici les détails…

« Florent Pagny ne sera plus aussi libre qu’avant » : cette nouvelle exigence imposée par son traitement risque de compromettre son retour sur scène !

Florent Pagny, toujours en plein combat contre son cancer du poumon, ne désire qu’une chose : retrouver au plus vite sa vie d’artiste. Quoiqu’il ait déjà confirmé sa participation à plusieurs festivals cette année, dont le premier spectacle qui aura lieu à Ruoms le 29 juin prochain, l’annonce de la rechute de son cancer risque de compliquer les répétitions. En effet, le problème lié à sa voix est loin d’être résolu.

« Ce qui m’inquiète, c’est mon oxygène, confessait-il dans les colonnes de Gala. Les produits qu’on prend lors d’un traitement contre le cancer te font descendre l’hémoglobine et donc l’oxygène, expliquait-il. Je ne peux pas courir, je ne peux pas encore forcer car je ressens tout de suite les contrecoups, regrettait-il. Il faut que je retrouve mon souffle », déclarait-il.

Ce n’est pas tout. Ce vendredi 2 juin, dans une confidence accordée à nos confrères de Closer, l’un des proches du chanteur de 61 ans n’a pas rassuré les fans. « Il ne pourra plus être aussi libre qu’avant, même si, pour lui, la liberté, c’est sacré », déclarait-il.

En effet, selon les nouvelles exigences relatives au traitement qu’il poursuit depuis la récidive de son cancer, Florent Pagny doit se présenter à l’hôpital tous les 20 jours pour recevoir une injection. Une séance qui dure environ une heure et demie.

Florent Pagny garde le moral…

D’une manière ou d’une autre, l’interprète du célèbre titre Savoir aimé est conscient de la durée que son traitement puisse prendre. « J’ai compris que ce n’était pas quelque chose qui se soignait avec quinze jours d’antibiotiques », confiait-il lors de son dernier passage sur le plateau de Télématin.

Mais le compagnon d’Azucena ne se décourage pas. « J’ai pu vivre le moment où ça revenait. Mais bon, tu commences à connaître un peu ton sujet et à gérer les situations. J’ai de la chance, le protocole fonctionne à chaque fois super bien. Maintenant j’ai compris qu’il fallait que j’arrête de ne pas le prendre », a concédé l’auteur de « Pagny par Florent » face à Julia Vignali.