in ,

Florent Pagny : cette condition surprenante posée par Jean-Jacques Goldman avant de relancer sa carrière

Florent Pagny : cette condition surprenante posée par Jean-Jacques Goldman avant de relancer sa carrière
Florent Pagny : cette condition surprenante posée par Jean-Jacques Goldman avant de relancer sa carrière. - © Bestimage

Florent Pagny : cette condition surprenante posée par Jean-Jacques Goldman avant qu’il n’accepte de relancer sa carrière. Les détails.

Durant sa traversée du désert, l’interprète de Savoir Aimer a pu compter sur certaines célébrités pour lui tendre la main. Si le gros chèque que lui a signé Pascal Obispo n’est plus un secret pour personne, un proche du chanteur en a profité pour révéler cette condition surprenante posée par Jean-Jacques Goldman avant qu’il n’accepte de relancer la carrière de Florent Pagny.

Florent Pagny : la fois où JJG l’a secouru lorsqu’il était au plus mal.

Florent Pagny n’a pas toujours été l’artiste incontournable qu’il est devenu aujourd’hui.

Durant son passage dans Les clefs d’une vie, une émission de Sud Radio, le mari d’Azucena avait déjà abordé ce coup de pouce que lui avait filé Jean-Jacques Goldman à une époque où il a connu un gros creux dans sa carrière d’artiste.

« Jean-Jacques m’invite aux Restos du cœur. Et je voulais faire un U2 et il me dit ‘écoute, moi je te proposerais plutôt de faire ‘Oh happy day’ avec Carole Fredericks et une chorale gospel’. Et puis (je dis) : ‘bah oui, t’as raison, je vais essayer. C’est de l’anglais mais je dois pouvoir trouver le moyen de l’interpréter’. Et ça cartonne. », raconte Florent Pagny.

« Pendant deux mois, partout où je vais, on me parle de ma prestation. Et ça fait du bien quand t’es dans le creux de la vague d’un seul coup de te sentir un peu apprécié sur une performance et puis d’avoir des retours comme ça. », admettait le papa d’Inca et de Aël à qui TF1 consacre un documentaire qui retrace son parcours, programmé pour ce dimanche 1er janvier 2023.

« Je l’avais sollicité une première fois, il m’avait refusé. Et puis j’ai insisté, et puis il me voyait aussi dans un moment un peu difficile et il a voulu me filer un coup de main et il a réussi ! (…) Il a ce truc. Il a un don pour faire des tubes lui, c’est monstrueux. », poursuivait l’ancien coach de The Voice.

Cette condition étonnante de Jean-Jacques Goldmann pour relancer la carrière de Florent Pagny.

Patrick Bruel est notamment revenu à cette époque dans un extrait du documentaire dévoilé par Télé 7 Jours.

Jean-Jacques Goldman accepte de participer à l’écriture de chansons pour Florent Pagny, notamment le fameux Si tu veux m’essayer mais à une condition près. Une condition plutôt surprenante : il voulait signer ses deux nouvelles chansons sous le pseudonyme de Sam Brewski.

« Jean-Jacques Goldman a été déterminant dans la renaissance, voire la naissance de Florent Pagny« , commentait son ami Patrick Bruel.