in ,

Florent Pagny : ce jour où sous le coup de la colère, il avait « kidnappé » Vanessa Paradis

Florent Pagny : ce jour où sous le coup de la colère il avait kidnappé Vanessa Paradis
© Getty images

Florent Pagny : ce jour où sous le coup de la colère, il avait « kidnappé » Vanessa Paradis, son ex-compagne. Retour sur cette séquence.

Vanessa Paradis n’avait que quinze ans lorsqu’elle rencontre l’interprète de Ma Liberté De Penser. Ils se sont aimés pendant quatre ans avant de se séparer. Le chanteur se montrait très ultra-protecteur envers sa jeune compagne, de 11 ans sa cadette, au point de commettre une folie. Florent Pagny : ce jour où sous le coup de la colère, il avait « kidnappé » Vanessa Paradis.

« Je ne retournerai jamais avec lui. Il était détestable. »

« Après le succès de Joe le taxi, tout le monde se moquait d’elle. Et quand on a commencé à vivre notre histoire, les choses ont largement changé et je l’ai vue devenir l’icône qu’on connaît  » racontait Florent Pagny dans Ciné Télé Revue.

Le cinéma lui ouvre les bras. Celle qui a été pendant 14 ans, la compagne de Johnny Depp signe pour le film Noce Blanche de Jean-Claude Brisseau. Mais le tournage est des plus difficiles pour l’adolescente, moralement harcelée par le réalisateur.

« Brisseau pourrait faire tout ce qu’il veut, je ne retournerai jamais avec lui. Il était détestable. », confiait à l’époque Vanessa Paradis.

Des années plus tard, elle déclarera dans les colonnes du Monde que même son assistant n’hésitait pas à lui faire des remarques humiliantes.

« On a regardé les rushs, tu étais tellement mauvaise hier, tâche de faire un effort aujourd’hui « .

Des remarques cinglantes qui sont certainement venues aux oreilles de son compagnon de l’époque.

N’appréciant guère cette attitude, sans compter qu’il n’était pas déjà très à l’aise avec le scénario du film, qui raconte la relation trouble entre une adolescente et son professeur de philosophie… L’artiste débarque un vendredi sur le tournage prêt à en découdre avec le réalisateur.

« Ce dernier a violemment critiqué le scénario qui était, selon lui, d’une perversité totale ». Il lui était impensable « que Vanessa Paradis continue dans cette voie-là », a fait savoir Lisa Heredia, monteuse et co-productrice du film, dans Vanessa Paradis, divine artiste, parue en septembre 2021.

« Florent avait kidnappé Vanessa » !

Il a laissé toute l’équipe « sous le choc ». Le lundi qui suit l’altercation, « à l’heure où le tournage doit commencer, il n’y a toujours personne, ni Jean-Claude Brisseau, ni Vanessa Paradis« , raconte toujours Lisa Heredia. 

« J’apprendrais donc en fin de journée que Florent avait kidnappé Vanessa, en oubliant qu’à ce moment-là, elle était sous notre responsabilité », rapporte-t-elle.

Cela aurait pu avoir de lourdes conséquences pour les parents de Vanessa Paradis. Ils auraient pu être contraints par la production de débourser une grosse somme d’argent pour compenser la rupture du contrat de leur fille, alors mineure.

Finalement, aucun dédommagement financier ne leur avait été demandé, le tournage a pu vite reprendre, après cette brève interruption.