in

Fin juillet et début août maussades : déjà la fin de l’été en France ?

Fin juillet et début août maussades : déjà la fin de lété en France ?
Fin juillet et début août maussades : déjà la fin de l'été en France ?-© Shutterstock

Fin juillet et début août maussades : déjà la fin de l’été 2023 en France ? Plus de détails dans nos prochaines lignes.

Un tableau pluvieux et orageux…

Des conditions plus humides et parfois fraîches ont fait leur retour sur une vaste portion du territoire français, en particulier dans la moitié Nord, depuis plusieurs jours. Ce changement radical de temps qui a débuté fin juillet pourrait-il durer jusqu’au début août. Cela présage-t-il la fin de l’été dans les régions concernés ?

En cette fin de mois, le tableau météorologique s’annonce en effet empreint de passages pluvieux et orageux à répétition.

Cette situation est directement imputable à la présence de dépressions situées légèrement plus au Nord de la France, propageant des perturbations pluvieuses d’une activité parfois soutenue.

Fin juillet et début août maussades : déjà la fin de l’été en France ?

Les passages pluvio-orageux engendreront des cumuls parfois conséquents, surtout dans les régions du quart Nord-Est.

D’autres foyers orageux pourront également provoquer localement d’importants cumuls ailleurs en France. Ainsi, les cumuls mensuels pourraient dépasser les normales des 30 dernières années d’ici la fin de juillet, ce qui contribuera à atténuer la sécheresse des sols.

La France restera sous forte influence des dépressions début août. Ce qui permettra la poursuite des passages pluvieux dans un flux d’Ouest à Nord-Ouest dominant.

La fraîcheur persistera les après-midis entre la Bretagne et la région Grand-Est. De même qu’à Paris.

Sur le long terme, les prévisions météorologiques indiquent peu d’évolution, avec une influence variable d’un régime dépressionnaire au nord de l’Europe.

Un flux de Nord prendra ainsi le contrôle de la France, entraînant cette fois-ci des températures inférieures aux normales saisonnières, bien que moins fraîches vers le bassin méditerranéen.

Les intempéries pluvieuses devraient se faire plus rares à mesure que l’anticyclone se rapproche par l’Atlantique. Néanmoins, il faut rester vigilant face à l’éventualité de gouttes froides qui pourraient perturber ces tendances météorologiques.