in ,

Fin du timbre rouge : découvrez comment dès lors envoyer son courrier à moindres frais

Fin du timbre rouge : découvrez comment dès lors envoyer son courrier à moindres frais
© AFP

Avec la fin du traditionnel timbre rouge, le moins cher d’entre tous, découvrez comment dès lors envoyer son courrier à moindres frais.

La Poste va revoir sa gamme de timbres à compter du 1er janvier 2023, avec comme objectif de la simplifier mais aussi, de la moderniser. Fin du timbre rouge et celui du timbre gris, découvrez comment dès lors envoyer son courrier à moindres frais. Décryptage des modifications prévues par La Poste.

Pourquoi La Poste fera-t-elle disparaître son mode d’envoi de courrier le moins cher de tous ?

La disparition du timbre rouge (urgent) sera remplacée par une « e-lettre » dématérialisée. Un autre timbre méconnu, et pourtant jusqu’ici le moins cher va également disparaître.

Ce mode d’envoi appelé Ecopli fait usage du timbre gris. Il permet d’envoyer des courriers ou de petits colis de moins de 250 g pour seulement 1,14 €.

Son délai d’acheminement est généralement de 4 jours ouvrés. Il n’y a pas à se plaindre vu le prix bon marché.

Malencontreusement, les usagers de La Poste ne peuvent en profiter que d’ici  la fin de l’année avant son extinction.

Si La Poste a opté pour sa disparition, c’est selon eux, en raison de la faible utilisation de ce type d’envoi. Selon les chiffres officiels, seuls 20 millions d’Ecoplis sont envoyés chaque année sur un total de 7 milliards de lettres et colis.

Pas étonnant sachant que le timbre gris ne fait pas non plus, l’objet d’une publicité farouche. Ce pli est méconnu de la plupart des Français. Il est même absent du service d’impression de timbres sur internet MonTimbrenLigne.

Fin du timbre rouge : décryptage des alternatives qui vont permettre d’envoyer son courrier à petit prix.

A quoi faut-il s’attendre pour envoyer ses courriers l’an prochain ? Une nouvelle gamme de modes d’envoi sera commercialisée par La Poste dès le 1er janvier 2023. Elle se présente en quatre volets.

1- Le timbre vert

Le moins cher sera le timbre vert, déjà existant. Son délai d’acheminement va passer de 2 à 3 jours, pour 1,16 euro pour un courrier jusqu’à 20 grammes.

2- L’e-lettre rouge.

Pour transmettre son courrier plus rapidement, il y aura l’e-lettre rouge. Les usagers sont ici invités à transmettre leur lettre directement sur internet ou depuis un bureau de poste.

La Poste en assurera l’impression et l’envoi, pour une distribution dès le lendemain. Ce service très rapide coûte 1,49 euro.

3- La lettre turquoise.

À mi-chemin entre le courrier simple et la lettre recommandée, un autre nouveau type de pli va apparaître. Baptisée lettre turquoise, celle-ci permettra l’envoi de documents importants.

Mieux encore, ils seront traçables. C’est un choix très intéressant dans le cadre d’une remise de chèques ou de petits colis. Le délai de distribution sera prévu pour 2 jours pour 2,95 euros.

4- La lettre recommandée.

La lettre recommandée va bien évidemment rester au centre de la gamme de La Poste. Elle sert notamment à transmettre les demandes qui nécessitent une preuve juridique (en cas d’une résiliation de bail ou d’annulation d’un contrat).

L’envoi se fera dans un délai de trois jours, pour 4,83 €, contre 4,55 € actuellement.