in

Fin des tickets de caisse : ce qui va changer pour vous en 2023 !

Fin des tickets de caisse : ce qui va changer pour vous en 2023 !
© Getty images

Alors que la fin des tickets de caisse approche, voici ce qui va changer pour vous en 2023 ! Le point avec la rédaction d’Il est encore temps !

Comment allons-nous désormais justifier nos achats avec la fin des tickets de caisse : ce qui va changer pour vous en 2023 ! 

Avantages et inconvénients de la disparition du ticket de caisse.

C’est le 1er janvier 2023 que ce compagnon utile disparaîtra définitivement des caisses, date à partir de laquelle son impression sera désormais interdite.

Cette mesure de la loi anti-gaspillage du 10 février 2020 vise notamment à réduire le gaspillage d’eau, de bois et d’énergie fossile indispensables à sa fabrication.

Cette mesure limite en même temps les risques de contamination au bisphénol A, un perturbateur endocrinien que l’on retrouve dans l’encre des tickets.

Sa disparition ne fait pas l’unanimité sachant combien le ticket de caisse est utile pour vérifier le prix des articles réglés, vérifier leur conformité avec le prix affiché, particulièrement en périodes de soldes.

Il est parfois indispensable pour retourner un produit défectueux ou encore pour obtenir un échange ou un remboursement.

La fin du ticket de caisse pourrait bien entraîner des conséquences négatives pour le pouvoir d’achat des Français.

Cette mesure ne concerne que les surfaces de vente ainsi que les établissements recevant du public, excluant les automates, mais aussi les bons d’achat et autres tickets promotionnels utiles aux ménages les plus défavorisés.

Quelle alternative s’offre désormais aux Français ?

Une liste élargie de produits « durables » n’est pas concernée par la disparition du ticket de caisse papier.

A savoir les appareils électroménagers, informatique, photographie, appareils à moteur pour jardinage et bricolage, horlogerie, éclairage, articles de sport, jeux et jouets, ameublement…

Ces différents produits seront encore concernées par l’émission d’un ticket de caisse papier durant leur achat, afin de faciliter les retours et les demandes d’intervention du service après-vente.

Si l’impression du ticket ne se fera plus de façon systématique, vous pourrez en faire la demande en caisse, si besoin est.

La principale alternative repose l’émission d’un ticket dématérialisé, envoyé directement sur l’adresse électronique du client, renseignée en caisse.

Pour les autres types de paiement à savoir l’alimentaire, une piste est d’ores et déjà étudiée par certaines grandes surfaces.

Cette dernière consiste à lier la liste des achats à la carte fidélité ou au compte du client, pour pouvoir accéder à la liste détaillée de ses achats (via un site internet ou une application).