in ,

Farine, pâtes, pain : la pénurie de blé et de céréales va fortement impacter sur le budget des Français

Farine pâtes pain : la pénurie de blé et de céréales va fortement impacter sur le budget des Français
© iStock

Farine, pâtes, pain : la pénurie de blé et de céréales va fortement impacter sur le budget des Français… Plus de détails dans notre article.

La situation semble aller de mal en pis. Comme si la guerre en Ukraine n’était pas déjà suffisant, il fallait encore qu’une autre mauvaise nouvelle ne nous tombe dessus. L’Inde aurait en effet pris la décision d’interdire les exportations de blé. Farine, pâtes, pain : la pénurie de blé et de céréales va fortement impacter sur le budget des Français.

Pénurie de blé et de céréales : cette situation va peser sur les budgets des Français.

Comme indiqué ce samedi 14 mai 2022, l’Inde dit se soucier de sa « sécurité alimentaire » après une canicule exceptionnelle. D’où la prise de cette décision radicale qui peut peser lourd sur le pays.

Alors que ce produit se raréfiait depuis le conflit en Ukraine, en passe de devenir le 3ème producteur mondial, l’Inde, jusque-là 2ème producteur mondial, s’était engagée à « nourrir le monde« . Décision très critiquée par les ministres de l’Agriculture du G7, mécontents de cette annonce.

Sauf autorisation spéciale de l’Etat, plus aucun épi de blé ne peut désormais quitter le sol indien. L’Inde a interdit toutes exportations de blé. Cette annonce précise TF1, renforce l’inquiétude par rapport à l’approvisionnement mondial en céréales.

La canicule historique qui sévit actuellement dans le pays ainsi que la hausse des cours engendrée par la guerre en Ukraine compliquent sa commercialisation à l’international.

New Delhi préfère ainsi privilégier les besoins de sa propre population. Cette mesure concerne les exportations à venir.

« Cela ne fera qu’aggraver la crise » !

Réunis à Stuttgart (Allemagne), les ministres de l’Agriculture du G7 ont désapprouvé cette décision du Premier ministre indien, Narendra Modi, qui appelait à « maintenir les marchés ouverts« .

« Si tout le monde commence à imposer de telles restrictions à l’exportation (…), avançait le ministre allemand de l’Agriculture en clôture du sommet, cela ne fera qu’aggraver la crise et nuira aussi à l’Inde et à ses agriculteurs ».

Farine, pâtes, pain, etc…. Le blé sert effectivement à fabriquer pas mal de produits du quotidien des Français. Après lhuile de tournesol, d’autres aliments vont-ils encore disparaître des rayons des supermarchés, ou assisterons-nous à une hausse des prix ?