Exit la citronnelle, cette plante anti-moustique vous gardera à l’abri des piqûres durant cet été

Exit la citronnelle cette plante anti-moustique vous gardera à labri des piqûres durant cet été
© Shutterstock

Exit la citronnelle, cette plante anti-moustique vous gardera à l’abri des piqûres durant cet été. Décryptage.

Exit la citronnelle, cette plante anti-moustique vous gardera à l’abri des piqûres durant cet été. Il faut absolument l’avoir chez soi. La plante en question appartient à la famille des géraniums. Il s’agit du géranium odorant ou Pélargonium.

Découvrez vite cette plante anti-moustique qui vous mettra à l’abri des piqûres tout le long de l’été.

Le géranium odorant dégage des odeurs agréables pour l’humain, mais hautement repoussantes pour les moustiques. Son feuillage permet d’éloigner naturellement ces nuisibles.

Vous pourrez profiter de douces soirées d’été sans vous préoccuper des moustiques.

Comment le géranium vous aide-t-il à lutter contre les moustiques ? C’est notamment en frottant le feuillage du géranium que vous parviendrez à répandre son odeur. Celle-ci activera son pouvoir anti-moustique.

Une fois froissées, les feuilles libèrent l’odeur que ces insectes ne supportent pas.

Vous pouvez choisir d’installer vos géraniums soit sur votre balcon ou à proximité de votre fenêtre. Cela évitera que les moustiques ne pénètrent à l’intérieur de chez vous.

Sinon, vous pouvez aussi frotter le feuillage directement sur votre corps, soit vos jambes ou vos bras.

Comment devrait-on entretenir les géraniums pour qu’ils poussent correctement ?

Voici comment entretenir le géranium anti-moustique ? Il craint fortement le gel. Voilà pourquoi il est essentiel de le cultiver en pot, afin de pouvoir le déplacer à l’intérieur d’une serre en hiver.

Ce type de géranium nécessite un sol drainé et riche. Côté exposition, choisissez un emplacement en plein soleil. En printemps, n’hésitez pas à ajouter de l’engrais ou du compost !

N’oubliez pas non plus de couper régulièrement les feuilles fanées et de les arroser généreusement.

Aussi, n’hésitez pas à les adopter pour ne plus avoir à vous en faire, notamment si vous avez des petits chez vous.

« Le problème des huiles essentielles c’est leur volatilité, explique Fabrice Chandre, l’odeur va en effet repousser le moustique quand il va s’approcher de vous mais l’efficacité de l’extrait naturel ne va durer que quelques minutes. Une quinzaine tout au plus« , poursuit celui qui est chercheur à l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) de Montpellier.