in

Évitez à tout prix de faire ce geste lorsque vous utilisez des toilettes publiques, cette habitude est dégoûtante !

Évitez à tout prix de faire ce geste lorsque vous utilisez des toilettes publiques, cette habitude est dégoûtante !
Évitez à tout prix de faire ce geste lorsque vous utilisez des toilettes publiques, cette habitude est dégoûtante !- © PEXELS

Utiliser les toilettes publiques n’est jamais une partie de plaisir, mais parfois, l’urgence ne nous laisse pas vraiment le choix.

Vous êtes face à un siège couvert de gouttelettes de l’utilisateur précédent, vous n’allez évidemment pas vous y mettre, on vous comprend ! Mais attention : Évitez surtout de faire ce geste que tout le monde fait lorsque vous utilisez des toilettes publiques, elle peut vous mettre en danger ! Explications.

Cette habitude que l’on a tous augmente le risque de développer une infection urinaire !

Vous allez certainement le faire accroupi, en équilibre précaire ? Moi, j’aurais opté pour cette solution. Comme indiqué par Brianne Grogan, physiothérapeute en santé des femmes, cette posture n’est pas très recommandée.

Aussi, éviter à tout prix de vous tenir au-dessus du siège des toilettes sans s’y asseoir.

« Le problème avec le fait de « planer » au-dessus des toilettes en urinant, explique notre spécialiste, est que les muscles de votre plancher pelvien et de votre ceinture pelvienne – rotateurs de la hanche, muscles glutéaux, votre dos et vos abdominaux – sont extrêmement tendus ».

« Cette tension de la ceinture pelvienne va rendre l’écoulement de l’urine difficile, vous incitant à pousser ou à « appuyer légèrement vers le bas » afin que l’urine sorte rapidement. Or, uriner via des poussées ou des appuis fréquents vers le bas peut entraîner un prolapsus des organes pelviens ».

Cette position pourrait aboutir à une vidange incomplète de la vessie, et entraîner une augmentation de la fréquence et de l’urgence des mictions ou, dans des cas les plus extrêmes, augmenter le risque de faire une infection urinaire. Le comble de l’histoire ! Alors que pensez éviter d’en arriver-là, c’est le contraire qui arrive !

Évitez absolument de faire ce geste lorsque vous utilisez des toilettes publiques !

Certaines personnes ont l’habitude de recouvrir le siège des toilettes avec du papier lorsqu’elles utilisent des toilettes publiques. Encore une fausse bonne idée !

Cela ne va pas vous protéger des germes, soyez-en sûr ! Les sièges de toilettes sales ne devraient pas constituer votre plus grande préoccupation.

Les microbes présents dans les gouttelettes d’eau projetées lorsque la chasse d’eau est tirée colonisent instantanément une surface conséquente de la pièce où vous vous trouver (l’abattant, la porte, le sol voire le support du papier toilette).

Si la personne passée avant vous a tiré la chasse d’eau sans abattre le couvercle, des bactéries pourraient s’être préalablement déposées sur le siège des toilettes, et même le papier hygiénique, avec lequel vous pensez vous protéger !

Voilà pourquoi l’utilisation de ce dernier en guise de protection est vivement déconseillée. Recouvrir le siège des toilettes de papier ne fera que vous mettre davantage en contact avec ces germes. Que faire désormais ?

Prenez du papier toilette imbibé d’eau et d’un peu d’alcool (genre solution hydroalcoolique). Passez un « coup de chiffon » sur le siège et assoyez-vous sereinement sur le siège en toute sécurité. C’est la manière la plus hygiénique d’éviter les germes.

Sans solution alcoolique par contre, il n’y a pas d’autre choix que de vous accroupir sans entrer en contact avec le siège.

Les poignées de portes, les lavabos des toilettes publiques, les robinets et les distributeurs d’essuie-tout ou encore les boutons des sèche-mains sont fort probablement contaminées.

Aussi, lavez-vous soigneusement les mains avec du savon et de l’eau tiède. Utilisez votre coude, manteau ou mouchoir pour ouvrir la porte lorsque vous quittez les toilettes publiques pour ne pas se recontaminer les mains.