Évelyne Dhéliat quitte la présentation de la météo ? Cette réaction très cash à son patron

Évelyne Dhéliat quitte la présentation de la météo ? Cette réaction très cash à son patron
© ABACA

Évelyne Dhéliat quitte la présentation de la météo ? Cette réaction très cash à son patron. On vous raconte tout dans nos prochaines lignes.

La Miss météo de TF1 a fait d’étonnantes confidences sur son avenir au petit écran lors d’une récente interview accordée auprès du magazine Télé 7 Jours. Évelyne Dhéliat quitte la présentation de la météo ? Cette réaction très cash à son patron.

Évelyne Dhéliat sur le départ ?

La grande amie de Catherine Laborde s’est fait connaître du grand public en présentant la météo sur la première chaîne. Du haut de ses 74 ans, elle est toujours présente à la télé. Un rôle qui lui va à merveille et que la star endosse avec grand plaisir.

Après plus de 30 ans de bons et loyaux services, prévoit-elle enfin de tirer sa révérence ? C’est ce dont de nombreux téléspectateurs redoutent. Ce n’est pas sans rappeler le départ de Catherine Laborde, précipité par sa démence.

Évelyne Dhéliat s’apprête-t-elle réellement à partir de la chaîne ? Elle est dernièrement de moins en moins visible à la télévision. Rappelons qu’elle collabore avec plusieurs autres journalistes. A savoir Louis Bodin ou la ravissante Tatiana Silva.

Est-ce les prémices de son départ du groupe ? Questionnée sur le sujet, sa réponse a été sans appel.

Interviewée ce lundi 1er août 2022 par la rédaction de Télé 7 Jours, la maman d’Olivia a profité de l’entretien pour faire une étonnante confidence sur son avenir à la télé.

« L’échange que j’ai avec le public est authentique et sincère, et je pense qu’il le ressent », donnait-elle le ton. « Je l’espère en tout cas », poursuivait la star. Cela m’apporte un équilibre, et c’est aussi le meilleur moyen de rester fidèle à soi-même ».

Cette réaction cash de la Miss météo à son patron.

Partir ne semble pas au programme, en tout cas dans les prochains mois à venir. « Le travail est un équilibre dans ma vie, affirmait la septuagénaire. Tant que je serais heureuse de me lever le matin pour aller au bureau, je ne vois pas pourquoi je m’en priverais », concluait-elle.

« Mon patronThierry Thuilliera confié récemment que j’étais là encore pour longtemps, abordait-elle. Alors pourquoi devrais-je le contrarier ? ». Voilà qui est clair.