in

Escroquerie de taille à Paris : cette famille entière victime d’arnaque, plus de 250 000€ parti en fumées !

Escroquerie de taille à Paris : cette famille entière victime darnaque, plus de 250 000€ parti en fumées !
Escroquerie de taille à Paris : cette famille entière victime d'arnaque, plus de 250 000€ parti en fumées !-© Getty images

Le vishing est l’arnaque qui gagne pour l’heure beaucoup de terrain…

Escroquerie à Paris : cette famille victime d’une série d’arnaque, plus de 250 000€ parti en fumées sans qu’elles ne soupçonnent de rien.

Comme raconté ce mercredi 1er février 2023 dans les colonnes du FigaroMonique, 83 ans, et ses deux filles, Camille et Alice, ont été toutes les trois confrontées à de faux conseillers bancaires.

Elles ont accepté de témoigner pour éviter à ce que leur mésaventure n’arrive à d’autres.

Escroquerie à Paris : cette famille victime d’arnaque, plus de 250 000€ parti en fumées

Monique s’est fait vider son compte bancaire ainsi que l’intégralité de son coffre-fort, pour un préjudice à 250.000€ ; Camille quant à elle, s’est fait voler 5000 euros sur son compte bancaire à cause d’un soi-disant coursier venu chez elle, courant décembre 2021.

Alice, qui a déjà eu vent des faits grâce à sa sœur, ne s’est fort heureusement pas fait avoir.

De retour de convalescence après une opération, Monique reçoit un texto de l’Assurance maladie, fin novembre 2022, qui lui demande de renouveler sa carte périmée.

Un conseiller bancaire entre en contact avec elle pour l’alerter sur des mouvements suspects sur son compte. Il lui explique qu’il peut l’aider à faire opposition et stopper les virements en question.

L’octogénaire a réalisé bien d’opérations qui ont permis à l’escroc de lui dérober 20 000 euros.

Dans l’après-midi, il la rappelle encore une fois pour mieux l’arnaquer. Il a prétendu cette fois, être avec un commissaire de police. Ce dernier explique avoir retrouvé des plans de son appartement sur l’un des arnaqueurs.

Il lui prévient qu’un cambriolage était prévu dans la soirée, en vue de s’attaquer à son coffre-fort. Le « banquier » lui conseille de recourir aux services de la banque pour récupérer le contenu du coffre pour le placer en lieu sûr.

Deux individus sont alors venus chercher les bijoux de Monique.

Camille a pu se faire rembourser 1 an plus tard…

Camille a elle aussi, eu affaire à un faux conseiller bancaire prétextant des opérations douteuses sur son compte.

Un coursier vient chercher sa carte bancaire à son domicile pour la déposer au service opposition. Elle ne se méfie de rien. L’homme en a profité pour effectuer des retraits.

Ce dernier a été arrêté avec deux complices. L’audience est prévue pour 2024. Camille a fort heureusement pu se faire rembourser par sa banque un an après.