Eric Zemmour et Sarah Knafo « affûtent » leurs armes, rendez-vous inévitable avec Emmanuel Macron

Eric Zemmour et Sarah Knafo « affûtent » leurs armes, rendez-vous inévitable avec Emmanuel Macron
© Vanity Fair

Eric Zemmour et Sarah Knafo « affûtent » leurs armes pour ce rendez-vous inévitable avec Emmanuel Macron. Voici les détails !

publicité

Omniprésente dans l’ombre du candidat de 35 ans son aîné, l’énarque est « à l’origine de tout » comme indiqué le 5 décembre dernier par Antoine Diers, directeur de campagne adjoint du polémiste, lors du premier meeting du candidat. Eric Zemmour et Sarah Knafo « affûtent » leurs armes pour ce prochain rendez-vous immanquable avec Emmanuel Macron.

« Il n’y aurait pas eu de campagne sans Sarah Knafo » !

Véritable stratège d’Éric Zemmour, Sarah Knafo se voit désormais désignée comme « compagne », peut-on lire dans les colonnes du Parisien.

publicité

De plus, le candidat à la présidentielle marié depuis 1982 à l’avocate Mylène Chichportich a décidé de jouer franc-jeu lors de son passage sur le plateau de Face à BFM.

A la question de Bruce Toussaint qui lui interrogeait qui était Sarah Knafo, la réponse d’Eric Zemmour a été clair et net : « Ma collaboratrice, ma compagne. Il n’y aurait pas eu de campagne sans Sarah Knafo », soulignait-il.

publicité

Sa conseillère aurait la possibilité de se mesurer au mari de Brigitte Macron, avec la réputation d’être un grand débatteur. Eric Zemmour pourrait se mesurer à un candidat d’un autre niveau.

Il se murmure que celle qui est en passe de goûter pour la première fois, aux joies de la maternité serait celle qui se charge de préparer les fiches du prétendant à l’Élysée.

publicité

«Quand Zemmour a rejoint CNews, c’est elle qui lui a proposé de l’aide, rédigeant des fiches sur le nucléaire, l’environnement, la délinquance, mettant à profit la camaraderie des énarques pour compléter ses connaissances, dénicher quelques chiffres utiles », rapportent nos confrères du magazine Paris Match.

« Il a l’image de quelqu’un qui va au combat, d’un excellent débatteur, prêt à la confrontation et aimant ça ».

Selon des informations recueillies par « Le Parisien », un débat entre Emmanuel Macron et le prétendants à l’Élysée pourrait se tenir. D’ailleurs, beaucoup de Français attendent ce rendez-vous, selon Brice Teinturier, directeur général délégué d’Ipsos.

« Il a l’image de quelqu’un qui va au combat, d’un excellent débatteur, prêt à la confrontation et aimant ça. Cela va aussi permettre aux électeurs de
juger et jauger les autres candidats, voir, par exemple, si une Valérie Pécresse résiste et s’affirme face à lui », confiait-il.

Eric Zemmour auraient tout intérêt à prendre part à ce débat avec le chef de l’État pour prouver sa crédibilité.

publicité