in

Épargne: voici les nouvelles conditions pour avoir un LEP en 2022

Épargne: voici les nouvelles conditions pour avoir un LEP en 2022
© Dossier Familial

Épargne: voici les nouvelles conditions pour avoir un LEP en 2022 depuis 1er février 2022. On vous informe de tout à travers notre article !

Le taux du Livret d’épargne populaire (LEP) est passé de 1 % à 2,2 % depuis début février 2022. Totalement exonérée d’impôts, la rémunération du LEP fait aujourd’hui le double du Livret A. Épargne: voici les nouvelles conditions pour avoir un LEP en 2022.

Cette décision de faire grimper le taux du Livret d’épargne populaire (LEP) à 2,2 % est motivée par la forte hausse de l’inflation.

Rappelons que le LEP est réservé aux foyers fiscaux les plus modestes. Ceux qui désirent ouvrir ce placement se doivent de remplir des conditions de ressources.

Découvrez ici les plafonds de ressources pour l’année 2022

En 2022, le revenu fiscal de référence (RFR) à tenir en compte est celui de l’année 2020 (figurant sur l’avis d’imposition de 2021).

Quotient familial Plafond de revenus en métropole
1 part 20 296 €
1,5 part 25 716 €
2 parts 31 135 €
2,5 parts 36 554 €
3 parts 41 973 €
3,5 parts 47 392 €
4 parts 52 811 €
Demi-part supplémentaire 5 420 €

D’autres plafonds sont réservés pour les DOM-TOM.

Les intérêts du LEP sont effectivement calculés entre le 1er et le 16 de chaque mois. « Sur l’année, peut-on lire dans Le Figaro, ils s’ajoutent au capital le 31 décembre et peuvent ainsi porter la valeur du placement au-delà du plafond du livret ».

Une personne, rappelons-le, ne peut en effet détenir qu’un seul LEP.  Par ailleurs, un foyer fiscal ne peut disposer que de 2 livrets (un livret pour chaque époux/se ou partenaire de Pacs).

L’administration fiscale incite les Français éligibles à ouvrir ce type de livret. 15 millions de personnes seraient susceptibles d’avoir un LEP et pourtant uniquement la moitié des contribuables en disposent un.

Si le taux de rendement du LEP a grimpé, qu’en est-il du plafond de dépôt et de la fiscalité ?

À la différence du taux de rendement du LEP, le plafond de dépôt et la fiscalité  restent inchangés. « Le minimum et le plafond de dépôt restent respectivement fixés à 30 € », est-il indiqué.

Sur un LEP, il faut savoir que les retraits sont possibles et les versements sont tout autant libres. Aucune opération ne peut effectivement avoir pour effet de rendre le compte débiteur.

Tout comme le Livret A, les intérêts restent exonérés d’impôt sur le revenu ainsi que de prélèvements sociaux (17,2 %).