in

Emploi de rêve dans un paradis lointain, 30 000 euros pour 13 mois de travail et un logement gratuit !

Emploi de rêve dans un paradis lointain, 30 000 euros pour 13 mois de travail et un logement gratuit !
Emploi de rêve dans un paradis lointain, 30 000 euros pour 13 mois de travail et un logement gratuit !-© iStock

Ça vous dit cet emploi de rêve dans un paradis lointain, avec 30 000 euros pour 13 mois de travail seulement et un logement gratuit ! On vous détaille les conditions pour postuler.

Emploi de rêve dans un paradis lointain, 30 000 euros pour 13 mois de travail et un logement gratuit !

Si vous avez toujours souhaité vous éloigner de l’agitation urbaine et êtes du genre à apprécier la tranquillité, ce job de rêve est fait pour vous ! Imaginez-vous travailler dans un cadre idyllique, entouré d’une nature préservée et paisible.

Mais faut-il encore remplir quelques critères spécifiques pour décrocher cette opportunité professionnelle. En effet, vous devrez posséder les qualifications nécessaires, notamment celles d’un ornithologue expérimenté.

Votre passion pour les oiseaux et votre connaissance approfondie de leur comportement seront vos atouts pour réussir dans ce poste unique. Pour ce contrat de travail d’une durée de 13 mois avec des « journées de travail intensives chaque jour de la semaine », vous serez payé à 30 000 euros.

Au sein de ce poste, vous serez chargé(e) d’étudier et de protéger une diversité d’espèces qui évoluent dans cette zone classée au patrimoine mondial. A savoir les albatros, les gallinules, les puffins ou encore les pingouins.

Votre mission consiste par ailleurs à l’éradication d’une invasion de souris qui menace depuis des années, la survie des précieux poussins. Pour ce poste, un diplôme en sciences ainsi qu’une expérience solide dans la gestion de la faune sauvage sont essentiels.

Aucune nourriture fraîche possible.

Êtes-vous ce candidat(e) idéal(e) recherché(e) par La Royal Society for the Protection of Birds ? Si jamais vous êtes intéressé(e), il vous faudra déménager sur l’île de Gough (ou encore l’île Diego Álvarez ou Gonçalo Álvares), l’un des endroits parmi les plus inaccessibles de la planète.

« Avec 91 kilomètres carrés de surface accidentée, seule une demi-douzaine de personnes résident dans cette île, dont principalement des chercheurs et des techniciens ». Vous n’aurez droit à aucune nourriture fraîche. Attendez-vous à manger que des aliments emballés et congelés.