in

« Émission truquée »: cet ancien candidat dévoile les coulisses des 12 coups de midi

Émission truquée : cet ancien candidat dévoile les coulisses des 12 coups de midi
« Émission truquée »: cet ancien candidat dévoile les coulisses des 12 coups de midi !-© TF1

L’émission culte de TF1 accusée de « triche », cet ancien candidat des 12 coups de midi dévoile les coulisses du jeu présenté quotidiennement par Jean-Luc Reichmann. Retour sur ses confidences.

« Tout est trié(…) On se fiche bien de nous » !

C’est une vieille chanson qui a toujours accompagné le divertissement de la mi-journée sur TF1. Les internautes ne ratent jamais une occasion de dénoncer le favoritisme présumé de la production envers les Maîtres de midi.

« Tout est trié, observé et vraiment le MDM (comprendre : Maîtres de midi, NDLR) est très privilégié », confie un certain Charles, spectateur de l’émission.

« Ce que j’ai pu constater est que l’on se fiche bien de nous », réagissait celui qui a pu assister en direct au parcours de Stéphane Patingre dans le jeu.

« Émission truquée »: cet ancien candidat dévoile les coulisses des 12 coups de midi

Selon ses dires, les séquences où le fondeur d’usine du Haut-Marnais ne parvenait pas à trouver la bonne réponse n’ont pas été diffusées à la télé. Un ex-candidat emblématique des 12 Coups de midi s’est aussi prononcé sur le sujet.

« C’est clair et net qu’il n’y a pas de triche, dans le sens où je n’ai jamais d’oreillette, il n’y a jamais les réponses écrites sur l’écran, on ne me les donne pas à l’avance... », indiquait Bruno Hourcade sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8.

Le jeune homme est rappelons-le, devenu « le plus grand champion dans le monde en nombre de participations à un jeu télévisé ». 

Bruno a quitté Les 12 Coups de midi au bout de 252 participations. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le trentenaire n’est pas parti les mains vides. Il a durant son aventure sur TF1, réussi à engranger une cagnotte de 1 026 107 euros de gains.

« Beaucoup de personnes aiment quand il y a du renouveau, quand ça change etc.. Donc, à la fin, quand on n’aime pas le champion en place, on va se concentrer que sur ces aspects-là ! », conclut-il.