Elle reçoit un généreux pourboire de 4 400 euros, mais son patron refuse de lui remettre : la suite est incroyable !

Elle reçoit un généreux pourboire de 4 400 euros, mais son patron refuse de lui remettre : la suite est incroyable !
Elle reçoit un généreux pourboire de 4 400 euros, mais son patron refuse de lui remettre : la suite est incroyable !-© Shutterstock

Elle reçoit un généreux pourboire de 4 400 euros, mais son patron refuse de lui remettre : la suite est incroyable ! On vous raconte tout dans les lignes qui suivent…

Elle reçoit un généreux pourboire de 4 400 euros, mais son patron refuse de lui remettre : la suite est incroyable !

Cette serveuse de 35 ans reçoit un gros pourboire de plus de 3 800 € (4 400 dollars) d’un client satisfait. Ryan Brandt doit partager ce joli pactole avec l’un de ses collègues qui travaille avec elle ce soir-là, dans un restaurant de l’Arkansas (USA).

Malencontreusement, cette grosse somme d’argent lui a fait perdre son travail à l’établissement. Comme relayé dans les colonnes de Ouest France, cela faisait trois ans et demi que Ryan Brandt travaillait pour Oven & Tap.

Quelques jours plus tard, raconte The Washington Post, son patron annonce qu’elle est licenciée.

Un certain Grant Wise de Bentonville décide d’organiser un dîner à l’Oven & Tap. Ce dirigeant d’entreprise souhaite partager un repas avec une trentaine de ses clients dans cet établissement qu’il apprécie beaucoup.

Ayant déjà été satisfait du service de Ryan Brandt par le passé, il demande spécifiquement à ce qu’elle s’occupe de la table. Chacune de ces personnes invitées s’engage à laisser un pourboire d’au moins 100 dollars (88 €) aux serveurs.

Une fois le dîner parvenu à sa fin, les clients annoncent à Ryan Brandt qu’ils sont parvenus à récolter un pourboire total de 4 400 dollars, un moment capturé en vidéo et partagé sur les réseaux sociaux.

Comme prévu, la serveuse doit partager cet énorme pourboire avec un autre serveur. Ils sont donc convenus de recevoir chacun 2 200 dollars (plus de 1 900 €).

Lorsque le supérieur de Ryan Brandt apprend toute l’histoire, il insiste à ce que son employée répartisse le pourboire avec tout le personnel. Chose qui, raconte-t-elle, ne s’est jamais encore produite.

La serveuse menacée d’une action en justice…

Ryan Brandt a fini par accepter. En remerciant, un peu plus tard, l’organisateur du dîner, il lui a fait savoir qu’elle n’a finalement pas pu garder la somme qu’elle était supposée toucher.

Grant Wise demande à rencontrer les gérants des lieux pour se faire restituer le pourboire. Il le donne ensuite aux deux employés qui avaient servi sa table.

Cinq jours après le dîner, Ryan Brandt s’est fait licencier pour avoir rapporté ce qui s’est passé à Grant Wise, révèle à The Washington Post, Bill Horton, qui s’occupe de sa défense.

Le jour même, l’entrepreneur lance pour la serveuse, une collecte de fonds sur GoFundMe. Il explique toute la situation, et une dizaine de jours plus tard, la cagnotte atteint plus de 16 000 dollars (plus de 14 000 €).

Cette histoire a attiré l’attention des médias américains, et les propriétaires de l’établissement ont menacé de poursuivre leur ancienne employée en justice, alléguant qu’elle aurait terni la réputation du restaurateur.

Pendant ce temps, Ryan Brandt a réussi à retrouver un emploi en tant que serveuse dans un autre établissement.