in

Elle demande plus de 30 000£ comme dédommagement après avoir eu le genou cassé en trottinette !

elle-demande-plus-de-30-000-comme-dedommagement-apres-avoir-eu-le-genou-casse-en-trottinette

Une jeune femme demande 30 000 £ en guise de dommages et intérêts. C’est une affaire particulièrement drôle qui agite le tribunal de Barnet, dans la banlieue londonienne. En fait, Giovanna Drago, en octobre 2020, s’est cassé le genou en tombant de sa trottinette électrique. À qui la faute ? Précisément, il y avait un nid de poule au milieu de la route. On va vous raconter les détails.

Elle poursuit les autorités en justice et a réclamé 30 000 £ !

En raison d’une mauvaise visibilité et d’un entretien « anormal » de la route, la jeune Britannique pense que l’arrondissement londonien de Barnet lui doit une indemnisation. Ainsi, elle a poursuivi les autorités locales en justice et a demandé un montant de 30 000£ (soit près de 34.000 euros). En fait, Giovanna a décidé de poursuivre cette affaire en justice puisqu’elle a eu des conséquences lourdes après l’accident.

En plus des 20 mois de rééducation pour restaurer la pleine performance de son genou gauche, elle pense que le comté est responsable des conditions routières.

Elle rencontre un problème dans sa plaidoirie !

Le seul problème avec cette affaire, c’est qu’elle n’était pas autorisée à rouler avec son deux-roues électrique sur la route. Elle n’en était pas consciente au moment des faits. En revanche, c’est un grand souci dans sa plaidoirie maintenant.

La ville s’est défendue sur cette allégation et le procès a été suspendu. La question qui se pose est : qui aura le dernier mot ? Quoi qu’il en soit, elle ne peut plus faire machine arrière. Jusque-là, on ne connaît pas la date de la prochaine audience.

En attendant, faites attention quand vous marchez dans la rue. Il se pourrait que vous trébuchiez sur un arbre mort. Vous pourrez alors poursuivre les autorités de votre ville en justice. Cependant, réfléchissez deux fois avant d’agir !