in

Distributeur de billets : voici LA nouvelle escroquerie qui sévit dans la France entière

Distributeur de billets : voici LA nouvelle escroquerie qui sévit dans la France entière
Distributeur de billets : voici LA nouvelle escroquerie qui sévit dans la France entière !-© Getty images

Le 14 novembre dernier, un homme de 83 ans qui habite Val-d’Oise vient déposer plainte pour vol de carte bleue à la brigade de gendarmerie de Montsoult. Les enquêteurs comptent jusque-là, cinq autres victimes en Île-de-France, en Lorraine et aussi dans le Nord.

Cette nouvelle escroquerie concernant le distributeur de billets sévit partout en France. Les escrocs s’attaquent tout particulièrement à des personnes âgées. Une victime témoigne.

Distributeur de billets : voici LA nouvelle escroquerie qui sévit dans la France entière

Alors que l’octogénaire était en train de faire ses opérations, il s’est fait voler par deux hommes devant le distributeur automatique de billets d’une agence LCL.

Il est accosté par un homme d’une cinquantaine d’années qui lui dit qu’il a oublié un billet dans la trappe.

Ce dernier lui demande alors « d’insérer à nouveau sa carte bleue et de composer son code avant d’appuyer sur le bouton erreur », rapportent nos confrères du Parisien.

« Rien ne marche. L’homme en question demande à un autre client, plus jeune, qui était là (cette personne n’est autre que son complice), de l’aider à débloquer le billet en utilisant un stylo ».

Tout cela n’a en réalité qu’un seul but : détourner l’attention de la personne âgée, en vue d’obtenir discrètement son code et lui dérober sa carte bleue.

L’arnaque consiste « à désorienter les victimes lorsqu’elles retirent de l’argent ».

Comme analysé par une source proche de l’enquête, l’objectif consiste « à désorienter leurs victimes lorsqu’elles retirent de l’argent ».

Ce n’est que plus tard que le pauvre homme de 83 ans se rend compte qu’elle s’est fait voler. Si l’opposition a été rapide, les malfaiteurs ont déjà pu y soutirer 300€.

En visionnant les images des caméras, les enquêteurs de la SR et leurs collègues de la brigade locale parviennent à identifier rapidement les deux hommes, des visages bien connus de la justice.

« Tous deux ont été cueillis lundi matin par les gendarmes de la section de recherches de Versailles, chez eux à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis)« .

Placé en garde à vue, l’intermittent a reconnu les faits contrairement à son complice de 37 ans.

Depuis mercredi, le voleur tout comme son complice ( un routier et père de quatre enfants) sont incarcérés dans l’attente de leur comparution devant le tribunal correctionnel de Pontoise (Val-d’Oise).