in

Distributeur de billets : la nouvelle ruse dont il faut se méfier

distributeur-de-billets-la-nouvelle-ruse-dont-il-faut-se-mefier

Le distributeur de billets devient le terrain de jeu favori des escrocs. En effet, ils peuvent voler à la fois votre carte bancaire et l’argent que vous attendez. Comment ? S’ils sont particulièrement chanceux, ou si vous êtes particulièrement crédule, ils obtiendront facilement votre code secret. Ainsi, ils se précipiteront pour retirer le maximum d’argent avant que vous effectuiez une opposition.

Distributeur de billets : soyez vigilant face à l’arnaque à la caméra !

Les malfaiteurs ont doublé leur sophistication pour réussir à voler de l’argent. La méthode particulièrement efficace consiste à utiliser la caméra. En effet, toutes les machines ont une vidéo de surveillance et les malfrats en profitent. Le Progrès St-Africain a mis en garde contre cette arnaque à l’été 2021, citant la gendarmerie : « créatives et très évoluées, les ruses des malfrats passent inaperçus. Le mode opératoire de l’escroc est tellement bien orchestré que même la plus grande prudence ne suffit pas toujours à déjouer les mauvaises intentions ».

Une de ces techniques est quasiment imperceptible, ajoutent-ils auprès du journal local : « L’escroc qui se trouve à proximité du DAB déclare à la victime, soit qu’elle a oublié des billets, soit que sa propre carte est bloquée, soit que le clavier dysfonctionne ». C’est là que le voleur ordonne à sa victime « d’introduire sa carte bancaire pour débloquer la sienne, ou vérifier que le clavier fonctionne ».

Faites de votre mieux pour cacher votre code secret

Les criminels installent souvent des caméras au niveau du clavier afin qu’ils puissent connaître votre code secret. Les gendarmes confient toujours auprès du Progrès St-Africain : « Par un dispositif simple qu’il a installé, l’escroc indique à la victime que sa carte est restée bloquée et qu’il faudra aller au guichet pour en demander sa restitution. Une fois la victime partie, il revient récupérer la carte et à l’aide du code secret obtenu effectue des retraits frauduleux ».

Gardez toujours votre code de carte de crédit caché dans votre main afin de ne pas prendre de risques dans cette situation. Vous pouvez même tirer sur le dispositif d’entrée de carte pour vous rassurer.

La démarche à suivre pour faire opposition

Comme expliqué sur le site du Service public, il est important d’agir rapidement si on vous vole votre carte bancaire. La démarche est la suivante :

  • contactez votre banque ou appelez le serveur interbancaire réservé aux oppositions ;
  • vérifiez que votre banque est bien reliée à ce serveur, sinon appelez un numéro spécial ;
  • si votre contrat de carte bancaire l’exige, « vous devrez avertir votre agence de votre démarche d’opposition. Cela, par lettre recommandée avec accusé de réception, vous vous déplacez au guichet », précise le site du Service public ;
  • la procédure d’opposition peut être payante et le coût varie selon les banques ;
  • une fois que vous avez fait opposition, il est impossible de revenir en arrière. Ou d’effectuer des dépenses avec votre carte, car la procédure est définitive.