in

Distributeur de billets : hausse des frais bancaires à partir du 1er janvier 2023

Distributeur de billets : hausse des frais bancaires à partir du 1er janvier 2023
Distributeur de billets : hausse des frais bancaires à partir du 1er janvier 2023 ! © iStock

Distributeur de billets : hausse des frais bancaires à partir du 1er janvier 2023. Découvrez ici comment faire pour les éviter.

Comme tous les ans, plusieurs banques vont mettre à jour leurs tarifs à partir du Nouvel An. Distributeur de billets : hausse des frais des services bancaires à partir du 1er janvier 2023. Ce n’est toutefois pas une fatalité. Des solutions existent pour contenir sa facture bancaire. On vous aide à y voir plus clair.

Les frais bancaires vont augmenter en 2023, conseils pour y échapper.

Frais de tenue de compte, carte bancaire, virements, retraits, packages… Ces services vont tous être augmentés mais de façon contenue.

Sous la pression des pouvoirs publics, le secteur a toutefois accepté de limiter l’inflation à 2% sur les principales lignes tarifaires les plus couramment facturées.

Notez qu’il est possible d’y échapper. Voici quelques-un des conseils prodigués par MoneyVox.

Pensez à réduire vos passages au DAB. Ce dispositif permet en effet d’éviter l’attente au guichet.

Il permet ainsi au titulaire d’une carte bancaire de retirer des espèces et/ou de consulter son compte bancaire après avoir composé un code confidentiel. Pratique, oui. Mais le service est payant.

Les quotas mensuels de retraits gratuits vont désormais être réduits. En 2023, le prix des retraits déplacés va augmenter : +5,74%, sur la base d’un retrait déplacé par semaine.

Ces frais sont en partie justifiés puisqu’à chaque fois que vous utilisez un DAB hors du réseau de distributeurs (DAB) de votre banque, elle paie 89 centimes d’euro à l’établissement à qui appartient l’automate.

Ce que vous pouvez faire pour éviter la hausse de ces services bancaires.

Commencez à privilégier les distributeurs de votre banque. Jusqu’ici elle ne facture pas encore ces retraits internes.

Si votre DAB habituel n’appartient pas à votre établissement bancaire, limitez-vous chaque mois à un ou deux gros retraits selon le quota qui vous est offert.

Assurez-vous de faire vos comptes du mois pour éviter de faire des va-et-vient au distributeur de billets.

Pour échapper aux frais de retraits, pensez à ouvrir un compte dans une banque en ligne. Souvent, leurs cartes bancaires gratuites ou à bas prix permettent de faire un retrait sans frais dans les distributeurs de la zone euro, voire en dehors.

Limitez également le recours au chèque puisque son usage génère potentiellement des frais annexes.

Préférez-lui d’autres moyens comme le virement ou le prélèvement pour régler vos factures ; la carte bancaire pour régler vos achats ; ou Paylib entre amis, un service disponible dans toutes les principales banques, pour transférer de l’argent à un proche.