in

Départ en vacances : gare aux fausses amendes par SMS et sur vos pare-brises

Départ en vacances : gare aux fausses amendes par SMS et sur vos pare-brises
Départ en vacances : gare aux fausses amendes par SMS et sur vos pare-brises !-© iStock

Départ en vacances : gare aux fausses amendes par SMS et QR code sur vos pare-brises ! Plus de détails dans les lignes qui suivent…

Avec la fin des vacances d’été, une vague de voyageurs s’apprête à reprendre le chemin des routes ! Il y a de grands risques de se faire verbaliser pour un excès de vitesse sur l’autoroute.

Dans ce sens, un message vous interpelle au sujet de ces contraventions routières ou sur le non-paiement d’un stationnement au bord de la plage ? Si oui, la méfiance est de mise. Vous avez peut-être affaire à une arnaque. On vous explique tout !

Départ en vacances : gare aux fausses amendes par SMS et sur vos pare-brises

Les escrocs se prennent ici pour l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai) et envoie des SMS frauduleux informant d’un soi-disant retard de paiement pour une amende.

Le message contient un lien qui vous dirigera aussitôt vers un site frauduleux genre « amendes-gouv.org », « dossier-antai-gouv.info », etc., qui copie le site officiel.

Les arnaqueurs cherchent ici à récupérer vos informations personnelles (carte d’identité ou passeport, numéro fiscal, numéro permis de conduire, certificat de cession ou destruction de véhicule…) ainsi que vos coordonnées bancaires.

Ne cliquez jamais sur les liens. Voici le seul site officiel pour régler ses contraventions : amendes.gouv.fr. L’envoi d’un SMS n’intervient uniquement que lorsque vous payez l’amende durant votre verbalisation, en présence d’un agent. Ne vous faites donc pas avoir.

L’Antai vous contacte presque toujours par voie postale. Si donc, vous recevez un SMS ou un mail, faites gaffe !

N’oublions pas non plus le faux QR code sur le pare-brise renvoyant directement vers un site, une fausse extension du domaine, qui se termine par « gouv-fr.fr ». où vous devriez régler la prétendue amende.

C’est “la première fois que l’on trouve un support fictif mis par des gens dans la rue présentant un QR code pour inciter à payer une amende »

Là encore, le site ressemble au portail officiel, à la différence près qu’il s’agit en réalité d’une fausse extension du domaine, avec une adresse se terminant par « gouv-fr.fr ».

C’est “la première fois que l’on trouve, en tout cas en Île-de-France, un support fictif mis par des gens dans la rue présentant un QR code pour inciter à payer une amende”, révèle la gendarmerie à France Bleu Paris.

L’Antai utilise bien des QR code pour régler les amendes… Néanmoins, l’avis de contravention vous est toujours envoyé via voie postale.