Démarchage téléphonique : attention à cette nouvelle arnaque

demarchage-telephonique-attention-a-cette-nouvelle-arnaque
publicité

Les arnaques à travers le démarchage téléphonique ne cessent de se multiplier depuis quelque temps. Et dernièrement, il y a cette nouvelle arnaque sur la fibre optique avec laquelle il faut faire attention.

Démarchage téléphonique : une nouvelle arnaque qui prend de l’ampleur

Depuis quelque temps, une nouvelle escroquerie à travers le démarchage téléphonique prend de l’ampleur. Il s’agit de l’arnaque sur la fibre optique, qui peut coûter très cher à ceux qui ne s’en méfient pas. Si on annonce la fin du réseau cuivre pour 2030, des escrocs essayent d’en tirer profit. En effet, ces derniers essayent de vendre aux gens des abonnements à la fibre optique inexistants. Et dans la métropole, de nombreux usagers ont contacté Orange pour avoir le cœur net sur ces appels frauduleux. Il faut savoir que cette entreprise fait partie des grands leaders sur ce secteur.

publicité

Et concernant l’escroquerie, les malfaiteurs emploient une tactique assez simple dont on ne se méfie pas toujours assez. En effet, ils appellent les usagers pour leur faire croire que leur abonnement va bientôt prendre fin. Pour justifier cela, ils disent qu’on va bientôt supprimer le réseau cuivre au profit de la fibre optique. Ainsi, ils avancent que ces abonnés devront souscrire à une nouvelle forme d’abonnement adapté à ce changement. Et avec ce subterfuge, de nombreuses personnes ont plongé dans le piège, sous l’effet de la panique.

Une nouvelle escroquerie : installation de la fibre optique

Si la suppression du réseau cuivre ADSL devrait vraiment s’appliquer d’ici 2030, il ne faut pas encore céder à ces appels frauduleux. En effet, le changement vers la fibre s’opérera d’une manière progressive. De plus, les fournisseurs d’internet ne vont pas priver leurs clients de l’accès à la toile.

publicité

Toutefois, Orange a déjà cessé l’approvisionnement d’internet par l’ADSL dans certaines zones. Cependant, l’opérateur s’engage à toujours prévenir ses concurrents 2 à 36 mois avant l’arrêt du réseau. Cela a pour but de laisser le temps à ces derniers pour s’organiser avec leurs clients.

Et selon Frandroid, l’installation de la fibre optique par les fournisseurs nécessite l’accord des clients. Ainsi, chaque client a encore le droit de rester avec l’ADSL jusqu’à nouvel ordre. Il n’y a donc pas encore d’obligation pour basculer, sauf pour les habitants des zones déjà alimentées par la fibre. Ainsi, il faut se méfier de tout appel obligeant à souscrire à un abonnement à la fibre. Il faut savoir que ces malfaiteurs insistent sur le fait que l’abonnement doit se faire « dans le mois prochain. »

publicité
publicité