in ,

Découvrez comment aérer sa maison en hiver sans le refroidir

Découvrez comment aérer sa maison en hiver sans le refroidir
© Socoren

On n’aime pas trop ouvrir nos fenêtres l’hiver par peur du froid ! Découvrez comment aérer sa maison en hiver sans le refroidir.

Renouveler l’air de votre intérieur est primordial. Si nous avons tendance à le faire beaucoup moins durant les périodes de grand froid, c’est le plus souvent par peur de refroidir notre logement. Et pour autant, il ne faut pas lésiner dessus, peu importe la température extérieure. Découvrez comment aérer sa maison en hiver sans le refroidir.

Les précieux conseils de l’ADEME pour mieux aérer votre logement l’hiver

Aérer son intérieur est indispensable pour se protéger des dangers de la pollution domestique, beaucoup plus redoutable que celui dans les rues. Ce sont notamment les chauffages à combustion qui constituent généralement la première source d’émissions de gaz carbonique en intérieur. 

Aussi, la question se pose : comment bien aérer son logement durant l’hiver ? L’Agence de l’environnement de la maîtrise de l’énergie (ADEME) nous recommande d’aérer son logement en hiver en commençant par prendre l’habitude d’ouvrir les fenêtres quotidiennement.

Pour ce faire, procédez une fois le matin et une fois le soir avant d’aller vous coucher, pendant au moins 5 à 10 minutes. Ce laps de temps est plus que suffisant pour aérer votre intérieur. De plus, votre logement n’aura pas le temps de se refroidir.

Autre recommandation importante à noter : lorsque vous ouvrez vos fenêtres, mettez les radiateurs à zéro, au lieu de les éteindre complètement.

Ces erreurs fréquentes qu’on doit éviter à tout prix.

Voici quelques erreurs courantes qu’il faut absolument éviter lorsque vous assainissez l’air intérieur. Ceci en vue d’avoir un air intérieur plus sain. Comme le fait d’ouvrir les fenêtres entre 14 heures et 18 heures, particulièrement si vous habitez en ville. La raison ? C’est notamment en ce moment où l’air extérieur est le plus pollué.

A part cela, éviter également de faire usage de produits ménagers toxiques. Tournez-vous plutôt aux alternatives naturelles, à la fois écologique et économique. D’ailleurs, vous trouverez dans notre site, toutes les astuces qu’il faut pour nettoyer et prendre soin de votre maison.

Pensez également à bien aérer votre pièce lorsque vous prenez la décision d’y peindre ou d’y bricoler. Les composés organiques volatiles (COV) présents dans ces produits sont beaucoup trop nombreux.