in

Déclaration de revenus 2023 : protégez vos finances contre cette nouvelle arnaque qui monte en puissance !

Déclaration de revenus 2023 : protégez vos finances contre cette nouvelle arnaque qui monte en puissance !
Déclaration de revenus 2023 : protégez vos finances contre cette nouvelle arnaque qui monte en puissance !-© iStock

La période redoutée des fraudes fiscales est à nos portes ! Une vague de courriels suspects redirigeant vers de faux portails gouvernementaux apparaît, visant à voler les informations bancaires sensibles des citoyens inattentifs.

Soyez donc particulièrement vigilant avec l’ouverture de la Déclaration de revenus 2023, prévue pour ce mercredi 13 avril, et protégez vos finances contre cette nouvelle arnaque qui monte en puissance.

Ne fermez pas les yeux : ces signes qui doivent vous alerter !

Les arnaqueurs sont déjà à l’affût bien avant l’ouverture de la campagne de déclaration des revenus 2023.

Des courriels frauduleux reproduisant l’en-tête du site impots.gouv.fr et signés de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) se répandent en affirmant que les destinataires ont droit à un remboursement d’impôt et doivent remplir un formulaire pour le recevoir.

La DGFiP a dû fermer des comptes visés par des tentatives de piratage en prévention, car ces types de fraude sont devenus si courants ces derniers jours.

Si vous recevez un courriel de ce type, avec un montant de remboursement promis plus ou moins important, il y a plusieurs indices qui devraient vous alerter.

Le plus évident est l’adresse électronique de l’expéditeur, qui est souvent farfelue et ne correspond pas à celle des services fiscaux.

Cependant, les escrocs peuvent également créer des adresses très similaires à celles des vrais services fiscaux, vous incitant ainsi à donner des informations sensibles. Soyez donc vigilant !

Utilisez tous les outils de vérification à votre disposition en cas de doute !

En cas de doute sur un message suspect, il est recommandé de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir de pièces jointes. Vous pouvez signaler le message via Signal Spam ou Pharos, la plateforme dédiée à la lutte contre les contenus illicites sur Internet.

Si vous recevez un message suspect par SMS, transférez-le au 33700. Un outil de diagnostic gratuit est également disponible en ligne 24 heures sur 24 sur Cybermalveillance.gouv.fr.

Déclaration de revenus 2023 : un appel important pour éviter cette nouvelle arnaque !

N’oubliez pas que les CAF et la Sécurité sociale, les administrations fiscales, ne demandent jamais vos coordonnées bancaires par courriel ou SMS pour effectuer un remboursement.

Si vous avez des doutes sur le contenu du message reçu, contactez directement les services fiscaux depuis votre espace personnel sur impots.gouv.fr ou en appelant le 0809 401 401 (du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, service gratuit + coût de l’appel). Restez vigilant et protégez vos informations personnelles !