in ,

Débrancher sa box aide-t-il vraiment à faire des économies d’énergie ?

Débrancher sa box aide-t-il vraiment à faire des économies dénergie ?
© iStock/ Getty images

Débrancher sa box aide-t-il vraiment à faire des économies d’énergie ? La rédaction d’Il est encore temps vous en dit plus.

Actuellement, il est vivement recommandé de ne laisser en veille aucun des appareils électroménagers ou électroniques que vous n’utilisez pas. Parmi ces sollicitations figure l’importance de débrancher sa box : ce geste aide-t-il vraiment à faire des économies d’énergie ?

Débrancher sa box internet fait-il vraiment économiser ?

Souvent, nos box Internet reste en permanence, en mode activé la nuit, pour la grande majorité des cas, et parfois aussi tout le week-end en cas d’absence prolongée.

Peut-on toutefois espérer réaliser des gains d’économie d’énergie en débranchant la box ?

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), « une box standard fait partie des appareils les moins gourmands à l’année — surtout au regard de sa plage horaire de fonctionnement ».

En juillet 2022, l’Ademe a estimé qu’une box consomme environ 97 kWh par an, pour un fonctionnement de 22 heures par jour. À l’année, cela ne représente qu’un total de 16 euros.

Le collectif Green IT a de son côté, publié en 2020 les conclusions d’une étude qui a conclu qu’une box DSL / fibre consomme dans les 158 kWh d’électricité par an. Celle-ci peut aller jusqu’à 300 kWh selon les modèles.

Ces 158 kWh incluent la consommation électrique de la box et celle du décodeur TV. Ce qui fait qu’une box Internet seule, consomme moins. Ces résultats ont été repris par l’exécutif afin de proposer leur mode veille étendu dans les box.

De plus, il faut savoir que les box modernes ont une consommation de plus en plus optimisée.

« La veille profonde permet à la Livebox 6 d’économiser jusqu’à 85% d’énergie par rapport à sa consommation sans avoir activé le mode veille », est-il expliqué dans une brochure d’Orange. Elle a aussi un écran moins énergivore et une ventilation naturelle.

« La Livebox ne consomme plus que 0,5 watt par heure et agit comme si elle était éteinte ».

Pourquoi s’acharne-t-on à nous proposer cette solution ?

Les gains sont dérisoires au niveau individuel, mais si le gouvernement insiste à nous faire adopter ces écogestes, c’est parce qu’en cumulant toutes les box de France, l’économie est beaucoup plus significatif.

« Allumées en permanence », les box ont selon l’Arcep, « une consommation équivalente à la production de deux à trois réacteurs nucléaires » en Europe. Au niveau national, l’impact est donc plus important.