in ,

Dany Boon méga riche : zoom sur son impressionnante fortune 

Dany Boon méga riche : zoom sur son impressionnante fortune 
© Capture Youtube

Dany Boon méga riche : zoom sur son impressionnante fortune. L’équipe d’Il est encore temps vous en dit plus dans ses prochaines lignes.

L’immense succès de ‘Bienvenue chez les Ch’tis’ a permis à Dany Boon d’amasser un joli pactole. 14 ans après la sortie de ce film culte, il reste l’humoriste français le mieux payé. Dany Boon méga riche : zoom sur son impressionnante fortune. 

Dany Boon : sa fortune imposante !

Bienvenue chez les Ch’tis’ a réussi l’exploit de réunir plus de 20 millions d’entrées en salles. Pas étonnant que Dany Boon a réitéré l’expérience avec La Ch’tite famille’, diffusé le 4 septembre dernier sur TF1.

Selon nos confrères du Figaro, la comédie sortie en 2008 aurait rapporté 26 millions d’euros à Dany Boon. L’humoriste préféré des Français toucherait depuis un cachet de 990 000 € par film.

En 2014, l’acteur aurait réalisé une plus-value de 6 millions d’euros avec ‘Supercondriaque’. Véritable carton au box-office, ‘Radin’ lui aurait aussi rapporté dans les 1.5 millions d’euros.

En 2017 il aurait perçu « une rémunération fixe portée à 3,5 millions d’euros uniquement pour le film RAID Dingue, tourné en 2016 », rapporte Challenges.

Comme indiqué dans les colonnes de La Voix du Nord, Dany Boon aurait investi son argent dans la pierre en s’offrant un pied-à-terre dans le quartier du Prince d’Orange, à Uccle (Belgique)… En plus de sa luxueuse demeure avec une vue à couper le souffle sur l’Océan Pacifique, sur les hauteurs de Los Angeles.

Dotée de 5 chambres et de 7 salles de bains réparties sur 948 m2 habitables, cette villa a été estimée à 9.5 millions d’euros.

« Si j’arrive au studio comme ce matin en Rolls, le lendemain, je fais la une de tous les magazines » !

« Parler du salaire des acteurs est tout à fait nouveau. De Funès vivait dans un château et on ne lui posait jamais ces questions. Fernand Reynaud roulait en Rolls-Royce. Si j’arrive au studio comme ce matin en Rolls, le lendemain, je fais la une de tous les magazines », commentait Dany Boon auprès du Figaro.

« On n’écrit jamais qu’après « Bienvenue chez les Ch’tis », j’ai donné 20% en plus de salaire à toute l’équipe. Que j’ai réuni avec Jérôme Seydoux 2,5 millions d’euros pour le Ch’tifonds. Que je m’investis dans Children Action, une association basée à Genève », poursuivait-il, quelque peu agacé.