in

Cyril Hanouna sur la touche, le trublion de C8 évoque la fin de TPMP !

Cyril Hanouna sur la touche le trublion de C8 évoque la fin de TPMP !
© C8

Suite aux nombreuses rumeurs sur l’avenir pas très rassurant de son talk-show, l’animateur vient de donner les dernières nouvelles. Cyril Hanouna sur la touche, le trublion de C8 évoque la fin de TPMP. On vous raconte tout.

Ce lundi 23 mai 2022, l’animateur a donné des éclaircissements sur la fin de son contrat avec C8 ainsi que le groupe Canal +. Cyril Hanouna sur la touche, le trublion de C8 évoque la fin de TPMP.

L’avenir incertain de Touche pas à mon poste…

Toujours aussi franc, Cyril Hanouna ne cache rien à ses téléspectateurs. De retour à l’antenne ce lundi 23 mai 2022, Baba était donc revenu sur cette éventuelle fin de Touche pas à mon poste. Un concept très apprécié pourtant par des milliers de Français.

« Vous le savez, j’étais en fin de contrat avec C8 et le groupe Canal +« , rappelait-il en effet. Actuellement, précisait-il, « sommes en train de discuter, nous avançons« . Cependant, « on ne sait pas comment, on ne sait pas quand, on ne sait pas où, on ne sait pas combien« , ajoutait-il.

D’une façon ou d’une autre, « on dialogue, on s’aime, sachez-le. Donc, je vous tiendrai au courant dans les prochains jours de ce qui va se passer. […] Je ne suis jamais confiant, mais sachez que ça avance », a-t-il expliqué.

Des déclarations qui laissent à penser que l’avenir de l’émission est incertain. « Je vous dirais tout sur ce contrat ou pas« , a poursuivi d’ailleurs le papa de Lino et Bianca.

« Si on arrête à la fin de la saison, si on continue pour une année ou plusieurs années ou si Bernard Montiel refait Vidéo Gag tous les jours à 18h ! », enchaînait-il.

« Cette demande osée de Bernard Montiel ! »

Bref, « vous saurez tout, je vous dirai tout, a fait bien mention Cyril Hanouna. Les années, ce qu’on fait, qui ne reste pas, qui reste… Je serai en mesure de vous le dire, à mon avis, sachez que ça va bouger avant fin mai« , a-t-il précisé encore. Vers la fin, « si j’ai du travail, vous avez du travail« , assurait-il.

Bernard Montiel saute sur l’occasion pour demander une augmentation. « Sachez une chose et je vous le dis solennellement, il n’y aura pas d’augmentation, c’est sûr et certain« , lui a-t-il répondu du tac au tac.